​La victoire de la France 4-3 face à l'Argentine marque peut être la fin d'une époque pour l'Albiceleste. En effet, si Javier Mascherano a d'ores et déjà annoncé qu'il prenait sa retraite internationale, ​Lionel Messi âgé de 31 ans, a peut être disputé son dernier Mondial. La Pulga a tout de même reçu un vibrant hommage de la part de ​​Paul Pogba


Alors que beaucoup s'attendaient à un match fermé entre deux équipes qui avaient peu joué depuis le début de ​la Coupe du Monde, le 8ème de finale entre la France et l'Argentine a peut être été le plus beau match de la compétition. Dans une rencontre pleine de rebondissements, les Bleus se sont finalement imposés 4-3. Une déception énorme pour les Argentins qui rentrent au pays sans gloire. 

Mais cette défaite aura certainement d'autres conséquences puisque Javier Mascherano a déjà annoncé qu'il prenait se retraite internationale. Mais dans les prochaines semaines la grande interrogation sera sur l'avenir de Lionel Messi en sélection. 


Le joueur de 31 ans a cumulé les échecs avec l'Albiceleste et semble quelque peu résigné sur son destin en sélection. Il s'agissait peut être de la dernière compétition internationale de la Pulga avec l'Argentine. Mais à l'issue de la rencontre, le Barcelonais a reçu un bel hommage de la part de Paul Pogba.  

​​Le milieu de terrain de Manchester United semble être un très grand fan de Messi au vu de ses déclarations : 


"Ça fait plus de 10 ans qu’il est le meilleur footballeur au monde. Ce qu’il fait sur un terrain, c’est unique. Ça fait toujours plaisir de jouer contre des grands joueurs, c’est là qu’on progresse. Les joueurs comme ça te font aimer le football. Je pense qu’il va continuer à être le meilleur et ce sera toujours un plaisir pour moi de le voir jouer. Il doit être triste, déçu, mais il va rester dans la tête de chaque footballeur".


Difficile de donner tort à Pogba lorsque l'on connaît la carrière et le talent de Messi. Du haut de ses 31 ans, l'Argentin peut encore offrir de belles émotions à tous les fans de foot durant les années à venir.