​Qualifié pour les huitièmes de finales après sa victoire face à la Serbie (2-0), le Brésil a rempli son objectif de finir en première place du groupe E. De retour de blessure après 3 mois d'arrêt pour une fracture au pied, Neymar n'a pas encore retrouvé son meilleur niveau, même s'il semble monter en puissance au fil des matchs.


Alors qu'il a déjà beaucoup fait parler de lui pour son attitude sur le terrain et une petite altercation avec Thiago Silva, l'attaquant ​parisien s'est également montré décevant, au moins sur les deux premiers matchs, dans son influence sur le jeu brésilien. Une statistique est éloquente à ce sujet puisque Neymar est le joueur qui a perdu le plus de ballons durant ce ​Mondial, 84, soit 22 de plus que son poursuivant dans ce classement. 

Bien sûr, cette statistique est à mettre en relation avec son jeu à risque et ses provocations balle au pied qui entrainent logiquement plus de déchets. Il n'en reste pas moins que c'est un chiffre bien trop important pour un joueur de son calibre, qui s'est fait voler la vedette par Coutinho, réel homme fort du Brésil lors de ce premier tour. 


Plus convaincant face à la Serbie hier, Neymar devra répondre présent lors de la phase à élimination directe, qui débute lundi pour les Brésiliens avec le huitième de finale face au Mexique.