À la recherche d'un défenseur central, Lyon semblait proche d'enregistrer l'arrivée d'Abdou Diallo jusqu'à ce que celui-ci ne décide de s'engager avec le Borussia Dortmund. Le jeune espoir aurait mené en bateau Jean Michel Aulas.


Depuis quelques semaines, ​l'Olympique Lyonnais s'intéressait à Abdou Diallo, capitaine des espoirs de l'Equipe de France qui peut évoluer à plusieurs postes en défense. Ce dernier aurait été proche de rejoindre le troisième de Ligue 1, cependant, il aurait finalement décidé de rejoindre Dortmund et Lucien Favre, le nouveau coach du club. 


Une décision dont il aurait pris le temps d'informer le président lyonnais. Toutefois, si l'on en croit les informations d'RMC, l'ancien monégasque se serait payé la tête des dirigeants lyonnais.

En effet, s'il a bien pris le temps d'informer le président des Gones, il semble que sa décision fut déjà prise depuis la fin de la saison dernière. Abdou Diallo avait déjà donné sa parole à Lucien Favre avant de rester en contact avec Lyon. 


Un comportement qui ne devrait pas plaire à JMA qui semblait avoir, malgré tout gardé un bon contact avec le joueur de 22 ans. Quoi qu'il en soit, c'est bien en Allemagne que celui-ci poursuivra sa carrière au détriment des Gones qui devront se rabattre sur une autre piste.