​Angel Di Maria a été l'une des stars du Real Madrid de 2010 à 2014. Quatre ans plus tard, l'Argentin vient de dévoiler la manière répugnante par laquelle il a appris son départ de la Casa Blanca. 


El Fideo est actuellement en Coupe du Monde avec sa sélection, mais il est malheureusement loin d'être en réussite, à l'image de son équipe. L'exact opposé du Mondial 2014, où le ​Parisien avait été l'un des principaux artisans de l'accession en finale de l'Albiceleste. Durant la compétition, l'ailier avait malheureusement subi une déchirure à la cuisse, mais avait joué sous infiltration. Le joueur de 30 ans a expliqué la réaction du Real à l'époque. 


Je me rappelle avoir reçu la lettre du Real Madrid et d’avoir pleuré avant même de l’ouvrir. C’était le matin de la finale de la Coupe du monde 2014, à exactement 11h. J’étais assis sur la table pour avoir une injection dans ma jambe. Je m’étais déchiré le muscle de la cuisse en quart de finale, mais avec un antidouleur, je pouvais courir sans rien ressentir. J’ai mis de la glace sur ma jambe quand notre médecin est arrivé avec une enveloppe en disant : “Regarde Angel, ce papier vient du Real Madrid“. Je lui ai demandé ce qu’il disait. Il a dit : “Ils disent que tu n’es pas en condition de jouer. Ils nous forcent de ne pas te laisser jouer“. 


J’ai immédiatement compris ce qui se passait. Tout le monde avait entendu les rumeurs que le Real voulait signer James Rodriguez après la Coupe du monde. Je savais qu’ils allaient me vendre pour lui faire de la place. Ils ne voulaient pas que je sois blessé. C’était simple. Le business du football que personne ne voit. J’ai dit au médecin de me donner la lettre. Je ne l’ai même pas ouverte et je l’ai juste déchirée. a-t-il déclaré lors d'une interview a The Player's Tribune traduite par Le10sport. 


La même année, El Angelito s'envolait pour l'Angleterre du côté de Manchester United. Voilà donc ce qui explique pourquoi Di Maria n'aurait pas de difficulté à rejoindre le rival Barcelonais.