From left : France's forward Nabil Fekir, France's forward Florian Thauvin and France's midfielder Steven N'Zonzi joke ahead of a friendly football match against a selection of 19-year-old players from Spartak Moscow at the Glebovets stadium in Istra, some 70 km west of Moscow on June 22, 2018, during the Russia 2018 World Cup football tournament. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)        (Photo credit should read FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)

Coiffeurs : Les Bleus qui peuvent espérer une titularisation contre le Danemark

​Grâce au but de Kylian Mbappé contre le Pérou jeudi dernier, l'Équipe de France est officiellement qualifiée pour les 8èmes de finale de cette Coupe du Monde. Le match contre le Danemark sera donc l'occasion de faire reposer les joueurs les plus sollicités de la saison passée. Attention néanmoins, si le gros du travail est fait, il reste une première place à aller chercher contre le Danemark mardi. Dans cette optique certains auront une vraie carte à jouer. 

6. Thomas Lemar

Blaise Matuidi ailier gauche, ça ne marche définitivement pas. Contre le Perou, le Juventino a comme à son habitude fait preuve de beaucoup générosité, mais malheureusement rarement à bon escient. Peu utile dans la construction et manquant de justesse défensivement, l'ancien Parisien vient de donner l'occasion à Thomas Lemar de jouer sa carte pour la suite de la compétition. 


Jouant à ce poste depuis trois ans à Monaco, l'ancien Caennais serait très utile dans les phases offensives en attaques placées et a toujours montré un vrai sérieux sur les replis défensif. De plus, ne pas lui donner sa chance serait probablement dur psychologiquement et amènerait à devoir s'en priver pour le reste du Mondial.  

5. Presnel Kimpembe

Au sein du staff technique, le jeune Kimpembe impressionne. Fort de son implication impeccable et de son état d'esprit sur et en dehors du terrain, Didier Deschamps envisage fortement une titularisation. Ce serait une manière de le récompenser d'une part mais également de tester une nouvelle alternative en défense. 


Samuel Umtiti touché au genou et à la cuisse doit souffler surtout qu'il n'est pas impérial en ce début de compétition. Peu de chances qu'il renverse la hiérarchie pour autant, mais de quoi immiscer le doute ?

4. Benjamin Mendy

Alors qu'on le voyait partir titulaire pour sa première compétition internationale, c'est Lucas Hernandez qui s'est finalement imposé. Il y a fort à parier que la forme du Citizen a joué dans cette décision, lui qui à souffert d'une rupture des ligaments croisés une bonne partie de la saison. Le titulariser contre le Danemark serait un bon moyen de lui redonner du temps de jeu et le garder en condition pour la phase éliminatoire.

3. Steven N'zonzi

N'golo Kanté a beau avoir quinze poumons selon Paul Pogba, les Bleus auraient intérêt à le laisser recharger . Surtout que Steven N'zonzi a montré qu'il était tout à fait apte à faire le job. Juste dans ses couvertures défensives et propre dans le jeu court, ce sera largement suffisant pour affronter le Danemark. Petit challenge, il aura surement la tâche de se charger de Christian Eriksen. ​


Didier Deschamps pourrait aussi ne pas se passer de Ngolo Kanté et titulariser les deux à la récupération dans un 4-2-3-1.

2. Djibril Sidibé

Comme pour Benjamin Mendy, c'est une blessure qui a remis en cause sa place de titulaire. Cependant, contrairement à son pendant côté gauche, Benjamin Pavard fait l'objet de réactions mitigées. L'occasion pour Sidibé de revenir dans la course et de regagner sa place pour la phase éliminatoire ?

1. Florian Thauvin

Non on rigole, même nous on n'y croit pas...