​La sélection nationale islandaise s'était révélée aux yeux du grand public lors de l'EURO 2016. Aujourd'hui la belle histoire continue pour les Islandais qui disputent leur première Coupe du Monde et qui sont suivis par un nombre incroyable de téléspectateurs au pays.


Pour le premier match de​ Coupe du Monde de son histoire, l'Islande affrontait un ogre du football international : l'Argentine double championne du monde. Et comme durant l'EURO en France, les hommes du grand Nord de l'Europe ont surpris en obtenant le match nul. Durant tout le match ils ont réussi à repousser les assauts de l'Albiceleste, le gardien Halldórsson stoppant même un penalty de Lionel Messi.


Et sur la petite île ont peut dire que les habitants se passionnent pour suivre les aventures de leurs héros footballeurs. En effet, cette première rencontre de phase de poule a été suivie par 99,6% des téléspectateurs islandais. 

​​Le peuple insulaire, qui avait rendu célèbre le "Clapping", ne cesse de surprendre le monde avec des histoires et des statistiques incroyables. Un exemple parmi tant d'autres, le joueur le plus capé de la sélection, Birkir Mar Saevarsonn, travaille dans une usine de sel et a dû demander un mois de congé pour pouvoir disputer la Coupe du Monde. 

Après son excellent EURO en 2016 marqué par un quart de finale perdu face à la France, les Islandais peuvent légitiment prétendre à sortir du groupe après leur très bon match inaugural face à l'Argentine. 


La tâche sera compliquée face au Nigéria puis à la Croatie, mais pour rappel, en compétition internationale l'Islande a déjà battu l'Angleterre et fait match nul contre le Portugal et l'Argentine...