​Florentino Pérez aura donc fini par accepter le départ de sa star Cristiano Ronaldo. Une information qui ne serait pas tombée dans l'oreille d'un sourd du côté de la capitale française. Le président du ​PSG, Nasser Al-Khelaïfi rêve toujours d'attirer le buteur portugais dans son club, et cet été pourrait être la bonne année pour le recruter.


Malgré un contrat courant jusqu'en 2021, Cristiano Ronaldo semble arriver à la fin de son aventure madrilène. Son président, Florentino Pérez aurait accepté son départ et aurait drastiquement revu son prix à la baisse. 


Ce mercredi, le quotidien espagnol El Confidencial assurait que Nasser Al-Khelaïfi pourrait bien avoir l’opportunité d’attirer le meilleur buteur de l’histoire de la ​Ligue des Champions, lors de ce ​mercato estival. D'après le quotidien espagnol, le boss de la ​Casa Blanca réclamerait 120 millions d'euros pour le laisser partir. 

Après le refus d'augmenter le salaire de Ronaldo à hauteur de 37 millions d'euros par an, le ​Real Madrid lui avait fait comprendre qu'il ne partirait que si un club payait sa clause libératoire (1 milliard d'euros). Finalement, un chèque de 120 M€ pourrait suffire, même si cette somme risque d'être difficile à réunir pour le ​Paris Saint-Germain qui doit prendre en compte le fair-play financier. 


C'est un feuilleton qui pourrait lui aussi ne faire que commencer. Si le PSG rêve de Ronaldo depuis quelques étés déjà, il devra faire face à la concurrence de ​Manchester United. Les Reds Devils rêvent eux aussi, de ramener l'enfant prodige à Old Trafford.