L'affaire s'annonce compliquée pour ​Manchester United. Intéressés par l'ailier droit de la Fiorentina, Federico Chiesa, les dirigeants mancuniens vont devoir se défaire d'une forte concurrence, mais également se soumettre aux lourdes exigences financières de leurs homologues florentins. 


À 20 ans, le joueur formé à la Viola dispose déjà d'une belle expérience du haut niveau. Après une première saison très réussie, le jeune international italien a confirmé son potentiel en 2017-2018, en s'affirmant comme une pièce maîtresse du dispositif de Stefano Pioli, son entraîneur. Aligné à 35 reprises en Série A, il s'est illustré en inscrivant 6 buts et en délivrant 8 passes décisives. 

Sous contrat jusqu'en 2022 avec son club formateur, Federico Chiesa est courtisé par plusieurs grands clubs européens. Hormis la Juventus Turin et l'Inter Milan, plusieurs clubs de Premier League (Liverpool, Chelsea, Manchester City, et ​Manchester United) sont prêts à se livrer une bataille pour l'acquérir. Cependant, la Gazzetta dello Sport révèle que les représentants de la Fiorentina réclameraient au minimum 70 millions d'euros pour vendre leur pépite. 


Reste à savoir si l'un des clubs intéressés osera proposer une telle somme, d'autant plus que la formation italienne ne semble pas véritablement encline à laisser partir l'un de ses meilleurs éléments.