​Cette édition 2017-2018 de La Liga s'est achevée sous l'émotion de plusieurs départs. Xabi Prieto, Fernando Torres et surtout Andrés Iniesta ont fait leurs adieux à la Liga, montrant que l'amour du maillot était toujours d'actualité en 2018. Mais ne nous arrêtons pas là. Allez,  essuyez vos larmes car il est temps de passer aux choses sérieuses : le bilan de la saison !


GOLPAZO

Le Golpe de la saison revient à la brillante équipe de Valence ! Ça faisait très longtemps qu'on avait pas vu des Chés aussi joueurs et aussi réguliers, et on aura même le plaisir de les voir en ​Ligue des Champions l'année prochaine !


Auteur d'un bon ​recrutement estival (Zaza, Neto, Kondogbia, Guedes), l'équipe de Marcelino a reçu le plus de Golpe durant cette saison dans la Corrida, à savoir sept ! C'est donc de la manière la plus régulière que Valence reçoit ce prix pour cette magnifique saison en Liga.


L'une des principales raisons pouvant expliquer la réussite des Chés se situe sur le banc : Marcelino. Dès son premier match, l'ancien coach de Villarreal a imposé un jeu offensif et séduisant, et a enchaîné les bonnes prestations contre les cadors de Liga : match nul face au Real Madrid à Bernabéu, victoire contre Séville, match nul contre le Barça... 


Au total, Valence affiche la quatrième meilleure défense de Liga avec seulement 38 buts encaissés, et promet à ses supporters un beau parcours européen la saison prochaine. 


CRACKAZO

On va faire simple : cette Liga est celle de Messi. Meilleur buteur avec 34 buts et co-meilleur passeur avec 12 passes décisives, la Pulga a littéralement marché sur cette édition. Et comme un symbole, la seule rencontre où le Barça joue sans Messi, il perd son unique match de la saison à Levante (5-4). Après avoir reçu son cinquième Soulier d'Or Européen, D10S tentera de conquérir son sixième Ballon d'Or, en allant chercher le sacre suprême cet été : devenir champion du monde avec l'Argentine.


GOLAZO

Que ce fut difficile de choisir LE Golazo de cette saison, tant ils ont été nombreux à postuler au titre. Mais il y a parfois eu des buts venus d'ailleurs, des véritables ovnis... les filets en tremblent encore. Entre les coups francs millimétrés de Messi, la frappasse d'Asensio contre Las Palmas, le solo de Guedes contre Séville ou encore le missile de Granell contre Levante, c'est Monsieur Chema Rodriguez qui remporte la Palme d'Or. Équilibre, puissance et précision sont au menu. Bonne dégustation !



Fichajes

Avant de s'attarder sur le onze de la saison, rendons hommage aux visionnaires. Ceux qui ont prédit que tel joueur en particulier allait apporter un plus considérable à leur équipe. Vous l'aurez compris, on va s'intéresser aux meilleurs ​transferts de la saison.


Christian Stuani - Girona

Girona v Real Madrid - La Liga

Pour la première fois de son histoire, Girona s'est mesuré aux meilleures équipes d'Espagne en première division. Et pour cette année si spéciale, il fallait bien évidemment s'armer  

offensivement. Ainsi, l'Uruguayen Christian Stuani est venu prêter main forte sur le front de l'attaque catalane, et de quelle manière : le joueur de 31 ans a terminé à la cinquième place du classement des meilleurs buteurs de Liga, avec 21 réalisations. Incontestablement le meilleur coup de cette saison, à seulement 2,5 millions d'euros !


Marc Bartra - Betis Séville

Atletico Madrid v Real Betis - La Liga

Si Stuani est le meilleur coup de la saison en terme de prix-valeur, Bartra a été le choix le plus intelligent de la part du Betis Séville. Auteur d'un recrutement intéressant l'été dernier, les Andalous ont réussi à faire venir l'ancien défenseur de Dortmund pour en faire le patron de leur défense. Formé au Barça, Bartra avait déjà goûté à la Liga et savait à quoi s'attendre à son arrivée. Résultat, après 16 matchs, le défenseur espagnol s'est imposé comme un cadre du Betis, et a permis aux Verdiblancos d'accrocher une sixième place synonyme de qualification en Europa League !


Enis Bardhi - Levante

FBL-ESP-LIGA-LEVANTE-BARCELONA

Si vous ne suivez pas assidûment la Liga, vous ne le connaissez peut-être pas, mais il se fera à coup sûr un nom dans les prochaines années. Venu de Macédoine l'été dernier, Enis Bardhi est arrivé sur la pointe des pieds à Levante. Dans une équipe qui se battait pour le maintien, Bardhi a toujours assuré un jeu technique porté vers l'avant, et s'est révélé comme l'un des meilleurs tireurs de coup franc du championnat ! Avec 9 buts et une passe décisive, le jeune joueur de 22 ans a réussi sa première saison en Espagne, et sera suivi de très près l'année prochaine...


Gonçalo Guedes - Valence

FBL-ESP-LIGA-VALENCIA-LEGANES

Prêté par le Paris Saint-Germain, le jeune espoir portugais a réellement franchi un cap cette saison avec Valence. Si les Chés ont longtemps été les dauphins du Barça en première partie de saison, c'est notamment grâce à la régularité des bonnes performances de Guedes. Auteur de cinq buts et neuf passes décisives, l'attaquant de 21 ans devrait s'engager définitivement avec Valence, et ainsi poursuivre sa belle ascension !


Onze de la saison 

Onze Liga

Et on termine donc avec le onze de cette édition 2017-2018 de La Liga, qui fut un très bon cru. 
Jan Oblak, témoin de la meilleure défense du championnat avec l'Atlético (22 buts encaissés).
Une défense influencé par la bonne saison du FC Barcelone, la solidité d'Umtiti et la fulgurante de Jordi Alba. Dani Carvajal au poste d'arrière droit et une place bien méritée pour Marc Bartra en défense centrale.

Un milieu de terrain assez défensif mais tellement important : Sergio Busquets, métronome du Barça, Geoffrey Kondogbia qui a retrouvé son meilleur niveau avec Valence, et la jeune pépite espagnole Pablo Fornals en milieu offensif, grand artisan de la bonne saison de Villarreal.

Quant à l'attaque, a-t-on besoin de présenter Messi et Ronaldo ? Précisons tout de même la saison exceptionnelle de Iago Appas à la pointe de l'attaque du Celta Vigo : 22 buts, et une quatrième place au classement du Pichichi. 

Merci à tous d'avoir suivi cette saison de Liga sur 90min ! Rendez-vous au mois d'août pour une troisième saison de La Corrida, Olé !