​La 38e journée de Ligue 1 a livré son verdict, ce sont les Toulousains qui disputeront le "barrage", et ce, malgré leur victoire aux dépens de Guingamp. D'ailleurs, Gradel n'a pas mâché ses mots en accusant le PSG de ne pas avoir joué le match à fond. 


Il suffisait d'un point à Caen pour éviter la zone de relégation et donc de ne pas disputer le barrage face au 3e de Ligue 2. La tâche semblait difficile face à l'ogre parisien qui certes, n'avait plus rien à jouer en Ligue 1. Cependant, de valeureux canneais ont résisté à l'armada parisienne en arrachant le nul (0-0). 


Le bonheur des uns fait le malheur des autres, ​Toulouse se devait de gagner et d'attendre une défaite de Caen, chose qui n'est jamais arrivée. Le meilleur buteur violet n'a pas caché son amertume envers les Parisiens qui, selon lui, auraient pu mieux jouer.


"Je viens de voir les images de Caen - PSG, J’avais du respect pour Paris, mais jouer comme ça un match de Ligue 1… Ils n’ont pas respecté le foot. On peut se poser la question de savoir s’ils ont joué le jeu, ou s’ils étaient déjà en vacances. Je ne dis pas qu’ils auraient gagné, mais ils avaient la qualité pour mieux jouer que ça." a lâché l'international ivoirien très remonté à la fin du match en zone mixte.


Certes, le PSG n'a pas mis l'intensité d'une rencontre de Ligue des Champions, mais si le Téfécé est à cette place, les hommes d'Unai Emery n'ont pas grand chose à avoir là-dedans. 

Ce qu'a quand même fini par reconnaître l'auteur de 8 buts cette saison. "Si on en est là, c’est parce qu’on n’a pas su faire ce qu’il fallait".