France's head coach Didier Deschamps speaks during a press conference at the Krestovski stadium in St Petersbourg, on March 26, 2018 on the eve of the friendly football match against Russia.   / AFP PHOTO / FRANCK FIFE        (Photo credit should read FRANCK FIFE/AFP/Getty Images)

BLEUS : Notre liste des 23 joueurs de l'Équipe de France pour le Mondial

Jeudi à 20h, Didier Deschamps dévoilera sa liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde en Russie. Si la grande majorité de l'effectif est d'ores et déjà connue, certaines interrogations persistent à certains postes. 


La rédaction de 90min s'est donc mise dans la peau du sélectionneur des Bleus, et vous propose sa propre liste des 23. 


Cette liste est composée de 3 gardiens, 8 défenseurs, 6 milieux de terrain, et 6 attaquants.


5. Gardiens

Peu surprenante, notre hiérarchie des gardiens se décline de la façon suivante : Hugo Lloris en tant que titulaire, Steve Mandanda dans son habituel rôle de doublure, et enfin Alphonse Areola


Si la présence des deux premiers cités ne souffre aucune contestation, celle du portier parisien est due au refus de Stéphane Ruffier d'endosser le costume ingrat de troisième gardien.


Aucune surprise n'est à prévoir dans les buts de l'Équipe de France. 

4. Défenseurs

À droite, nos deux latéraux se nomment Mathieu Debuchy et Djibril Sidibé. Auteur d'une deuxième partie de saison de haute voltige avec Saint-Étienne , l'ancien Lillois est notre favori pour le poste de titulaire. 


Dans l'axe, les indiscutables Raphaël Varane et Samuel Umtiti, tous les deux excellents en club, font bien évidemment partie de notre sélection. Pour les accompagner, nous misons sur la jeunesse de Presnel Kimpembe mais aussi sur l'expérience d'Adil Rami. Le défenseur marseillais, même s'il n'est pas amené à jouer, est susceptible d'avoir un rôle important au sein du vestiaire. 


Enfin, le poste de latéral gauche a de quoi donner des maux de tête à Didier Deschamps. Hormis le niveau de performance irrégulier des prétendants, c'est surtout l'état de forme de Benjamin Mendy qui pose problème. En manque de compétition, l'ancien Monégasque n'a disputé que sept rencontres de Premier League avec Manchester City. Malgré son très grand potentiel, l'emmener en Russie représente un risque trop élevé, et c'est ce pourquoi nous préférons nous tourner vers Lucas Hernandez et Lucas Digne


Performant avec l'Atlético Madrid, le natif de Marseille fait preuve d'une belle rigueur défensive, et est un gage de sécurité pour le sélectionneur. Quant au joueur du FC Barcelone, il profite de la mauvaise saison de Layvin Kurzawa, et du fait qu'il évolue dans l'un des meilleurs effectifs d'Europe. 

3. Milieux de terrain

Capable d'évoluer dans plusieurs systèmes, le milieu de terrain de Didier Deschamps devrait être composé de joueurs aux profils complémentaires. 


Le récupérateur N'Golo Kanté devrait être associé au relayeur Blaise Matuidi, ainsi qu'au créateur Paul Pogba


Corentin Tolisso, qui se fait progressivement sa place au Bayern Munich, représente une bonne alternative grâce à sa polyvalence (milieu défensif, relayeur, offensif). 


Décevant à plusieurs reprises avec Monaco cette année, Thomas Lemar a cependant toujours répondu présent en Équipe de France, et c'est pourquoi nous lui accordons notre confiance. 


Enfin, Adrien Rabiot, régulier dans ses prestations avec Paris, a pris l'habitude de décevoir avec les Bleus. Il fait malgré tout partie de notre liste, car sa qualité de passe peut à tout moment s'avérer précieuse.

2. Attaquants

C'est indéniable, l'Équipe de France dispose d'un réservoir d'attaquants que beaucoup de nations dans le monde peuvent lui envier. Le problème, c'est que cette abondance de talents nous oblige à nous priver de certains d'entre-eux.


En tant qu'hommes de confiance du sélectionneur, Antoine Griezmann et Olivier Giroud ont une place réservée dans l'avion pour la Russie.


Même s'il n'a pas totalement convaincu cette saison au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé reste l'atout offensif numéro un des Bleus, et sa présence ne peut être remise en question.


Le second joueur de couloir que nous sélectionnons est Ousmane Dembélé. Blessé pendant une bonne partie de la saison, l'ancien Rennais a très bien terminé la saison avec le Barça, et semble en mesure d'apporter sa qualité de percussion. 


En état de grâce depuis trois mois, Dimitri Payet porte l'Olympique de Marseille sur ses épaules, et la qualification en finale d'Europa League du club phocéen est en grande partie due à ses coups de génie. Sa présence au Mondial est amplement justifiée. 


Pour finir, la petite surprise de notre liste n'est autre que Florian Thauvin. Le dynamiteur de l'attaque marseillaise comptabilise 22 buts et 11 passes décisives en Ligue 1, et achève tout simplement la meilleure saison de sa carrière. Plein d'envie et de motivation, il est infatigable et apporte un danger constant. La Coupe du Monde serait une belle récompense pour lui.

1. Réservistes

Comme lors de chaque liste précédant une grande compétition internationale, les déçus seront nombreux. Toutefois, en cas d'événement exceptionnel, comme par exemple la blessure d'un joueur sélectionné, certains peuvent encore espérer se joindre à la fête.


Chez les gardiens, Benoît Costil apparaît comme l'unique roue de secours potentielle. 


En défense, Benjamin Mendy, Bouna Sarr, Layvin Kurzawa, Benjamin Pavard, Jordan Amavi, Ferland Mendy, Clément Lenglet, et Aymeric Laporte, sont en embuscade. 


Au milieu, Morgan Sanson, Tanguy Ndombele, Lassana Diarra, Moussa Sissoko, et Steven N'Zonzi, ont encore un mince espoir.


En attaque, Nabil Fekir, Alexandre Lacazette, et Anthony Martial sont les noms que l'on cite spontanément. Kingsley Coman, Kévin Gameiro, et Wissam Ben Yedder figurent trop loin dans la hiérarchie pour espérer quelque chose.