​Ce dimanche, Arsène Wenger va diriger Arsenal pour la dernière fois de sa carrière à domicile face à Burnley, avant de faire ses ultimes adieux la semaine prochaine à Huddersfield. Après 22 ans de service chez les Gunners, l'entraineur de 68 ans va céder sa place. 

Si le nom de son successeur n'est pas encore connu, il a déjà tenu à donner de précieux conseils à celui qui va prendre sa place sur le banc dans les prochaines semaines. Il a ainsi déclaré au micro de Sky Sports :


"Mon successeur devra ériger le club en priorité absolue dans sa vie et être totalement impliqué dans sa manière de s’approprier le club. Il n’y a aucune autre stratégie pour diriger un club de cette envergure que de penser que ma vie dépend de ce qui se passe à l’intérieur du club. Ils doivent donner absolument tout pour que cela se passe bien."


Au terme d'une saison décevante avec une nouvelle non-qualification en Ligue des Champions, Wenger va donc tirer sa révérence. Il restera malgré tout l'âme de ce club qu'il avait rejoint en 1996, et qu'il quittera avec un palmarès honorable. Chez les Gunners, le technicien alsacien aura notamment remporté 3 championnats, 7 Cup et aura disputé la finale de la C1 en 2006.