BONNE AFFAIRE : Le onze des meilleurs joueurs de L1 en fin de contrat

Pour bien recruter, il n'est pas toujours nécessaire de mettre la main au portefeuille. 


Cet hiver, l'AS Saint-Etienne a réalisé un mercato d'anthologie, en parvenant à s'attacher les services de Neven Subotic, Yann M'Vila, et Mathieu Debuchy, sans verser la moindre indemnité de transfert. Grâce à la venue de ces trois internationaux, l'ASSE a inversé sa courbe de résultats et lutte aujourd'hui pour décrocher une place en Coupe d'Europe. 


Cet été, les clubs aux moyens limités essaieront d'imiter la réussite stéphanoise, en flairant les bons coups à réaliser dans notre chère Ligue 1. 


Voici le onze des meilleurs joueurs du championnat qui arrivent en fin de contrat. 

11. Yoan Cardinale (OGC Nice)

Formé à Nice, Yoan Cardinale est aujourd'hui bien installé dans les buts de l'OGCN. Gardien titulaire depuis maintenant trois saisons, il fait partie des cadres du vestiaires des Aiglons. 


Malgré son statut au sein de l'effectif, le gardien de 24 ans n'a toujours pas prolongé son contrat, et pourrait être amené à trouver un nouveau club lors de l'intersaison.

10. Mathieu Debuchy (AS Saint-Etienne)

Arrivé libre cet hiver, Mathieu Debuchy a retrouvé la confiance depuis qu'il évolue à l'AS Saint-Etienne. En pleine possession de ses moyens, l'ancien Lillois nous rappelle match après match qu'il est certainement le latéral droit français le plus complet. 


Alors qu'il est désormais le favori pour occuper le flanc droit de la défense tricolore lors du Mondial russe, Debuchy ne sait toujours pas s'il vêtira encore la tunique verte la saison prochaine. 

9. Rolando (Olympique de Marseille)

Le défenseur brésilien est un des piliers de l'effectif de Rudi Garcia. Arrivé discrètement lors de l'été 2015, l'ancien joueur du FC Porto s'est progressivement imposé comme un titulaire indiscutable. Parfois décrié pour sa maladresse, il offre tout de même de belles garanties dans les duels défensifs. 


En fin de contrat dans un peu plus d'un mois, Rolando pourrait faire les frais du mercato marseillais, puisque la venue d'un nouveau défenseur central semble être une des priorités de la cellule de recrutement. 

8. Maxime Le Marchand (OGC Nice)

Après avoir fait ses gammes du côté du Havre en Ligue 2 pendant six saisons, Maxime Le Marchand avait passé un pallier en rejoignant l'OGC Nice lors de l'été 2015. Sur la Côte d'Azur, il n'a cessé de progresser, et est devenu un très bon défenseur de Ligue 1. 


Après trois saisons avec les Aiglons, Le Marchand est dans le flou en ce qui concerne son avenir. Malgré ses bonnes prestations, sa direction tarde à lui proposer une prolongation. 

7. Bakaye Dibassy (Amiens Sporting Club)

Issu du football amateur (Bergerac, Sedan), Bakaye Dibassy a vu sa carrière décoller en rejoignant Amiens il y a maintenant deux ans. 


Très performant la saison passée en Ligue 2, il est aujourd'hui un des cadres de cette surprenante équipe picarde, sur le point d'obtenir facilement son maintien en Ligue 1. Son club aura du mal à retenir ses envies d'ailleurs cet été. 

6. Yoann Gourcuff (Stade Rennais)

Quel club osera tenter le pari Gourcuff ? De retour au Stade Rennais, son club formateur, depuis 2015, l'ancien Lyonnais alterne entre blessures et prestations sans grand relief. Jamais dans les bonne dispositions physiques ou mentales, Yoann Gourcuff est une énigme dont il est le seul à connaître la réponse. 


Toutefois, le Breton reste capable de coups d'éclats, et n'a pas perdu son football. De quoi intéresser quelques clubs en manque de joueurs créatifs. 

5. Adrien Thomasson (FC Nantes)

Très important dans le dispositif tactique de Claudio Ranieri, Adrien Thomasson est l'homme à tout faire de l'entre-jeu nantais. Important dans les mouvements collectifs, il sait distiller de belles passes mais aussi finir les actions quand il le peut. 


Malgré toutes ses qualités, la direction du FC Nantes n'a pas l'air pressée de lui renouveler son bail. 

4. Thomas Monconduit (Amiens Sporting Club)

Thomas Monconduit est le symbole de la réussite du club amiénois. Arrivé en Picardie à l'aube de la saison 2015-2016, il a participé aux deux montées successives de son équipe (de National en Ligue 2, puis de Ligue 2 en Ligue 1). 


Parfaitement installé à son poste de milieu défensif, il est un titulaire indiscutable, et un des hommes de base de Christophe Pélissier, son entraîneur. Son départ constituerait un gros coup dur pour le Amiens SC. 

3. Jonathan Bamba (AS Saint-Etienne)

Jonathan Bamba réalise la première saison complète de sa jeune carrière, avec une belle réussite offensive. Auteur de 6 buts et 7 passes décisives en Ligue 1, l'ailier droit de l'ASSE fait preuve d'une belle régularité dans ses performances. 


Courtisé à travers l'Europe, le joueur de 22 ans est quasiment certain de quitter Saint-Etienne cet été. 

2. Hatem Ben Arfa (Paris Saint-Germain)

L'occasion est belle pour plusieurs clubs de Ligue 1. Après deux saisons chaotiques avec le Paris Saint-Germain, Hatem Ben Arfa souhaite rebondir. En Ligue 1, plusieurs clubs sont semble-t-il intéressés par HBA, notamment le Stade Rennais et l'Olympique Lyonnais. 


A l'image de ce qu'il avait réalisé avec l'OGC Nice en 2015-2016, le milieu offensif sait qu'il est encore capable de mettre à profit ses qualités, dans un environnement qui lui convient. 

1. Mario Balotelli (OGC Nice)

A Nice, Mario Balotelli a trouvé de la tranquillité et de la régularité. Depuis deux saisons, il empile les buts en championnat et montre que malgré ses écarts extra-sportifs, il reste un excellent attaquant. 


Disposant à nouveau d'une belle cote, notamment en Italie, le joueur formé à l'Inter Milan ne devrait pas s'éterniser sur la Côte d'Azur.