Revenu en Ligue 1 sous les couleurs de Saint-Étienne lors du dernier mercato hivernal, Yann M'Vila pourrait se servir de sa bonne demi-saison pour retrouver un club de plus haut standing.


En accueillant Mathieu Debuchy et Yann M'Vila dans ses rangs cet hiver, Saint-Étienne peut se vanter d'avoir réalisé deux des meilleurs coups du dernier mercato. Un come-back en Ligue 1 qui a permis aux deux internationaux français de retrouver du temps de jeu, et le devant de la scène.

Très vite d'ailleurs, les deux compatriotes se sont avérés être des pions essentiels du système de jeu mis en place par Jean-Louis Gasset. Et pour cause, ​le coach tricolore a aussi été l'une des raisons principales de leur venue dans le ForezDe là à imaginer leurs destins liés, il n'y a qu'un pas.

Ainsi, au cas où Laurent Blanc retrouverait le banc d'un club pendant l'été, l'entraîneur à la casquette pourrait l'y rejoindre. Dès lors, le milieu de terrain pourrait donc également quitter les Verts. Mais pour quelle destinatin ? Un retour en Premier League, ou une équipe d'un standing supérieur, comme par exemple l'Olympique de Marseille ?

Interrogé à ce sujet sur SFR Sport, Yann M'Vila a décortiqué tous les scénarios envisageables de son intersaison, mais à n'en pas douter, au vu de sa forme actuelle, la direction stéphanoise fera tout pour le garder. 


"Je n’ai que 27 ans. J’ai signé à Saint-Étienne jusqu’en juin 2019. Je suis très bien là-bas. Je ne pense qu’au foot, qu’au terrain. Mon agent s’occupe du reste. Dieu seul sait si je serais à Saint-Étienne la saison prochaine. Moi pour l’instant je ne sais pas. Avec les dirigeants et le coach on peut aussi rêver et accrocher l’Europe".

"Le 19 mai, après le dernier match, on pourra s’asseoir autour d’une table et discuter. Par exemple, j’ai passé un an extraordinaire à Sunderland. La Premier League. C’est le meilleur championnat au monde. Alors, revenir en Angleterre, pourquoi pas. En France, Il y a aussi l’OM, C’est un très grand club. Là-dessus il n’y a rien à dire".

"Après, moi je suis à Saint-Étienne, je suis bien là-bas. J’ai un contrat avec l’ASSE jusqu’en 2019 donc je n’ai pas envie de parler d’autres clubs.. Pour l’instant Marseille est un très grand club, tout simplement, c’est juste ça que je peux dire. Mon papa et mon deuxième fils aiment l’OM". 


Alors, appel du pied ou phrase mal interprétée ? En football, surtout au niveau des transferts, rien n'est laissé au hasard. Les supporters stéphanois peuvent commencer à s'inquiéter.