Alors qu'il a lui aussi participé au ​festival offensif lors du match du titre face à l'AS Monaco, Javier Pastore a donné une sacrée indication quant à son avenir avec le Paris Saint-Germain.


Deuxième titularisation consécutive pour Javier Pastore. Un petit événement pour l'international argentin, qui n'a pas souvent eu cette opportunité durant la saison. Mais plus encore qu'un second alignement dans le onze de départ, l'ancien joueur de Palerme a cette fois-ci activement participé à la large victoire du Paris Saint-Germain sur son dauphin (7-1), synonyme de nouveau titre de champion dLigue 1.

Eeffet, ​en totale opposition à sa performance fantomatique et désinvolte du déplacement à Saint-Etienne (1-1)El Flaco a brillé offensivement, en délivrant trois passes décisives à ses coéquipiers, dont une sublime à son compatriote Angel Di Maria pour le but du 3-0. Impliqué et inspiré, c'est ainsi que les supporters franciliens et Unai Emery souhaiteraient voir davantage le milieu de terrain albiceleste.

Alors, est-ce qu'une telle prestation peut remettren cause son départ programmé pendant l'intersaison ? Interrogé à l'issue du coup de sifflet final, Javier Pastore a une fois encormis la balle dans le camp de sa direction, se déclarant même prêt à jouer remplaçant la saison prochaine. 


"​Je ne sais pas encore ou je serai la saison prochaine. J’ai encore un an de contrat, on va voir avec le club ce qu’on va faire. Mais on n’a pas encore parlé. Ce qui est sûr, c'est que ça fait toujours plaisir de jouer ici, avec cette équipe, de gagner des titres. Tous les titres que j’ai gagnés, c’est avec ce club. Alors, ça me touche beaucoup".

"Je ne sais pas si je vais rester ou pas. J’ai besoin d’entendre des choses claires de la part du club, de la part de l’entraîneur, que ce soit Unai Emery ou quelqu'un d’autre. J’ai besoin d’avoir les choses claires".

"Si on me dit : 'tu vas rester pour être remplaçant', et que je reste, je suis conscient de ce que je vais faire et je serais à 100 % comme remplaçant, ou titulaire, on ne sait pas. Si tout est clair, on décidera la meilleure chose pour le club et pour moi, ce n’est pas seulement pour le joueur".


Sincérité, ou simple discours de façade ? Affaire à suivre.