​L'Olympique de Marseille possédait tous les ingrédients pour le faire. Un stade Vélodrome plein à craquer, un match aller au goût amer, et le retour de Florian Thauvin. C'est une équipe de Marseille remarquable et combative qui est venue à bout du RB Leipzig. Les Phocéens ont réussi à se qualifier pour les demi-finales de l'Europa League grâce à un score fleuve (5-2). Voici les notes des héros olympiens. 


Homme de la rencontre : Dimitri Payet (9) - Ce Payet est largement sélectionnable pour la prochaine Coupe du Monde. Impressionnant de maîtrise technique, il a été le dépositaire du jeu olympien. Ses coups de pied arrêtés n'ont jamais été aussi excellemment travaillés depuis un bon moment. En témoigne ce superbe coup franc déposé sur le pied de Thauvin qui n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond. Que dire de ce but sublime qui est venu qualifier son équipe ? Un Payet des grands soirs.

(82') Franck Zambo Anguissa - Non évalué


Yohann Pelé (6) - L'albatros a montré à tous ses détracteurs qu'il pouvait rassurer sa défense. Il n'a pas eu de grandes parades à effectuer, mais le portier de l'OM a été souverain dans les airs et sûr dans ses prises de balles. 

Hiroki Sakai (8) - Dans la lignée de la défense olympienne, le japonais a été d'une agressivité exceptionnelle. Le latéral droit a fait plus que le job sur son côté. Héroïque, il a été auteur du but libérateur en fin de match. Joyeux anniversaire !


Boubacar Kamara (7) - Comme à l'aller, le minot a surpris par sa sérénité et sa lecture du jeu. La présence de Luiz Gustavo lui a fait certainement le plus grand bien. Grand match du jeune marseillais.


Luiz Gustavo (8) - L'homme à tout faire ! En défense ou au milieu, le Brésilien garde un niveau de jeu impressionnant. Du début à la fin, l'ancien joueur du Bayern a montré la voie en étant exemplaire dans son jeu et également dans son comportement. Mieux que cela, le poste de défenseur central lui va comme un gant. Il a réussi l'incroyable performance de remporter 100% de ses duels. Exceptionnel. 

Jordan Amavi (6) - Sous le feu des critiques après le match aller, Amavi avait l'esprit revanchard ce soir. Il a compris l'implication qu'exigeait ce quart de finale, et a rendu une copie correcte aujourd'hui. Difficile de faire pire qu'à l'aller. 


Maxime Lopez (7) - Sa technique a fait du bien au milieu de terrain. Le joueur de 23 ans a conservé des ballons précieux au moment où son équipe en avait le plus besoin. On a retrouvé le très bon Maxime Lopez qui faisait les beaux jours de l'OM la saison passée.


Morgan Sanson (6) - Bon dans l'utilisation du ballon, le Français a souvent alimenté ses coéquipiers très intelligemment. À l'image de son équipe : combatif et concentré. 

B. Sarr (X) - Étincelant jusqu'à la 28e minute, où le latéral droit marseillais a dû céder sa place touché semble-t-il à l'épaule. Son apport offensif, et son activité, ont fait la différence. De plus, sa concentration sur le second but a permis à l'OM d'y croire à nouveau. Pas assez de minutes disputées pour être noté. Dommage.

(28') Adil Rami (6) - Alors qu'il ne devait pas entrer en jeu, encore trop juste, le guerrier à repris les armes pour défendre la cité phocéenne. Il a géré parfaitement le positionnement de la défense à 3, à croire que sa blessure n'était que fiction.


Florian Thauvin (7) - Moins en forme que d'habitude, lui qui revenait de blessure a quand même réussi à participer au triomphe marseillais grâce à un but très important. 

(63') Lucas Ocampos - Luquitas a apporté toute sa grinta comme à son habitude. 

Dimitri Payet (9) - Voir homme de la rencontre. 

Kostas Mitroglou (5) - L'attaquant grec a certes été plus mobile que d'habitude, mais quelle maladresse dans le dernier geste. Il aurait pu mettre son équipe de nombreuses fois à l'abri... sans succès.