​Depuis plusieurs jours, ​Thomas Tuchel est annoncé au PSG comme le successeur d'Unai Emery sur le banc. Méconnu en France, l'Allemand a marqué les esprits dans son pays natal, à Dortmund mais surtout à Mayence, ses deux anciens clubs. 


Après l'élimination en Ligue des Champions contre le Real Madrid, le Paris Saint-Germain aurait décidé de se séparer de son entraîneur Unai Emery. Si plusieurs noms ont été évoqués, la dernière tendance se porte vers Thomas Tuchel, ancien entraîneur de Mayence et du Borussia Dortmund.

Méconnu en France, l'Allemand âgé de 44 ans, a pourtant une sacrée réputation. Il est connu pour son franc-parler, pour ne faire aucun traitement de faveur et pour avoir des guerriers sur le terrain qui se donnent à 100%.


Un caractère à l'opposé d'Unai Emery. Est-ce qu'il peut être l'homme de la situation pour le PSG ? Peut-être, ​mais déjà des tensions seraient apparentes entre lui et Antero Henrique, le directeur sportif parisien.

En interrogeant ceux qui l'ont connu dans ses anciens clubs, on s'aperçoit quand même qu'il n'a jamais laissé un très bon souvenir. C'est en tout cas l'avis de son ancien gardien à Mayence, Heinz Müller. 


Contacté par 20 minutes, il a seulement lâché un "pas envie" de parler de lui, mais "bon courage pour le PSG" avant de raccrocher. En 2015, il l'avait même traité de "dictateur" et "d'intimidateur". Même son de cloche pour le président de Mayence à l'époque, Harald Strutz.


 "Je ne suis pas son ennemi, mais lui et moi sommes de très différentes personnes. Nous avons des visions complètement différentes du respect, de la loyauté et de la confiance".


Au Borussia Dortmund, la fin de l'aventure ressemble étrangement à celle de Mayence. Alors que le PSG n'a toujours pas officialisé son arrivée, le décor est planté, et le club et supporters savent à quoi s'attendre.