​Adil Rami a tenu à motiver ses troupes pour faire face au calendrier très chargé de l'OM, entre l'Europa League et le championnat.


​L'OM a réussi à arracher une victoire très importante face à Toulouse. Les hommes de Rudi Garcia ont eu bien du mal, et ont semblé être à la peine physiquement. Une situation qui paraît tout à fait normale étant donné le calendrier très chargé des Marseillais. Adil Rami, bien conscient du problème, a voulu rassembler et provoquer un élan de solidarité au sein de l'effectif de l'OM.


"Plus le temps passe, plus on a besoin d’être soudé. On ne va pas se chercher d’excuses mais ça commence à être dur. Même mentalement. On enchaîne et, entre les matchs, on ne peut même pas s’entraîner, ce n’est que de la récup’. Mais on ne va pas se plaindre. On fait le plus beau métier du monde. Il faut en profiter. Le plus important a été fait et ce n’était pas facile à Toulouse" a avoué l'international Français à la fin de la rencontre.


Au-delà de l'unité, il faudra également beaucoup compter sur les remplaçants qui auront un rôle déterminant à jouer en cette fin de saison, à l'image de Kostas Mitroglou. Le Grec a réalisé une entrée décisive au Stadium de Toulouse en inscrivant le but de la victoire. Il faut également souligner l​e travail de Rudi Garcia, qui démontre la qualité de son travail sur le banc Phocéen.