INSOLITE : Les 8 plus gros dérapages des supporters

Le football, plus que n'importe quel autre sport, déchaîne les passions. Si le ballon rond a cette capacité à créer de grandes émotions, il arrive aussi parfois que la liesse populaire se transforme en véritable chaos, comme lors de ce triste Lille-Montpellier disputé samedi dernier. 


Voici le top 8 des plus gros dérapages de supporters dans le football.

8. Inter Milan - Atalanta Bergame : Jet de scooter

Le 6 mai 2001, l'Inter Milan reçoit l'Atalanta Bergame à San Siro. Quelques heures avant la rencontre, une bagarre éclate entre plusieurs ultras des deux clubs. Les forces de l'ordre pensent mettre un terme à la rixe en parvenant à séparer les deux groupes. 


C'était sans compter sur la "ruse" des ultras intéristes, qui parviennent à s'emparer d'un scooter appartenant à un supporter Bergamasque, à le faire entrer dans le stade, et enfin à le jeter de la tribune en direction des supporters de l'Atalanta situés juste en-dessous. 


Surréaliste !

7. Lyon - Besiktas : Bagarres entre supporters, envahissement de terrain

Le jeudi 13 avril 2017, l'Olympique Lyonnais reçoit Besiktas lors d'un quart de finale aller d'Europa League à haut risque. Malgré un large dispositif de sécurité, le Parc OL est le théâtre de plusieurs scènes de violences initiées par certains des 20 000 supporters turcs présents, obligeant un nombre important de supporters lyonnais à se réfugier sur la pelouse.


Conscient que ce triste spectacle aurait pu coûter cher à son club, Jean-Michel Aulas prend les choses en main en descendant sur la pelouse afin de restaurer le calme. Le match débutera avec 30 minutes de retard et verra Lyon conclure cette soirée chaotique sur une bonne note avec une victoire (2-1). 

6. Legia Varsovie - Ajax Amsterdam : L'ennemi de mon ami est mon ennemi

Le jeudi 16 février 2017, le Legia Varsovie s'apprête à recevoir l'Ajax lors des seizièmes de finale de l'Europa League. À la veille de la rencontre, un groupe de supporters de l'Ajax fait tranquillement la fête dans un bar de la capitale polonaise, et se fait soudainement attaquer par un groupe de hooligans locaux. 


La raison ? Les fans du Legia Varsovie entretiennent une amitié avec ceux de l'ADO La Haye, qui ont, quant à eux, une vive animosité envers leurs homologues de l'Ajax. En agissant de la sorte, les hooligans polonais ont donc fait le boulot pour leurs "amis" de La Haye et inventer un nouveau concept : le Hooliganisme par procuration. 

5. SC Bastia - Olympique Lyonnais : Agression des joueurs lyonnais

Le 16 avril, l'Olympique Lyonnais se déplace au Stade Armand-Césari pour y affronter Bastia. Lors de l'échauffement, des supporters corses, prêts à en découdre après les nombreuses provocations Lyonnaises, parviennent à pénétrer sur la pelouse et s'en prennent notamment à Mathieu Gorgelin, le gardien remplaçant de l'OL.


Une fois le calme revenu, le match a pu démarrer, mais une fois la mi-temps sifflé, les fans corses ont une nouvelle fois réussi à déjouer la sécurité pour s'en prendre à nouveau à plusieurs joueurs rhodaniens. Le match ne reprendra pas et Lyon remportera les 3 points sur tapis-vert. 

4. Ajax Amsterdam - AZ Alkmaar : L'agresseur agressé

Nous sommes en décembre 2011, l'Ajax reçoit Alkmaar lors d'un huitième de finale de Coupe des Pays-Bas. En fin de première mi-temps, un supporter Amstellodamois entre sur le pré et tente de frapper Esteban, le gardien de but de l'AZ. Surpris par une telle attaque, le portier entre alors dans une colère noire et réplique en distribuant plusieurs coups de pied à son jeune agresseur (19 ans). 


Exclu pour cette réaction, Esteban bénéficiera du soutien de son entraîneur et de ses coéquipiers, qui décideront de rentrer au vestiaire après cet incident invraisemblable. 

3. France - Algérie : Envahissement de la pelouse du Stade de France

Le 6 octobre 2001, l'Equipe de France affronte l'Algérie au Stade de France pour un match pas comme les autres, qui revêt une dimension politique. À la 76e minute, les Champions du Monde et d'Europe gèrent tranquillement cette rencontre et mènent largement au score (4-1), quand soudain un événement inattendu vient interrompre la rencontre. 


Des milliers de supporters Algériens, jeunes pour la plupart, entrent sur la pelouse et empêchent le match de se poursuivre. Il s'agit encore aujourd'hui de la dernière rencontre de football entre les deux sélections. 

2. Lille - Montpellier : Quand la peur de la Ligue 2 fait dégénérer certains supporters...

Samedi, le LOSC a concédé un nouveau match nul (1-1) en Ligue 1 face à Montpellier, maintenant le club dans la zone de relégation (19e). Furieux de cette situation, plusieurs centaines de supporters Lillois ont attendu le coup de sifflet final pour envahir la pelouse avec l'objectif d'en découdre avec leurs joueurs. 


Certains d'entre-eux ont été victimes de coups de pieds, avant que le service d'ordre ne leur permette de regagner les vestiaires en toute sécurité. Le slogan scandé par les supporters mécontents fait froid dans le dos : "Si on descend, on vous descend !". La course au maintien s'annonce tendue dans le Nord...

1. Saint-Étienne - Olympique Lyonnais : Une manita, une provocation, un envahissement

Ce derby de novembre 2017 restera dans les annales. Après avoir inscrit le cinquième but Lyonnais, Nabil Fékir enlève son maillot et le brandit devant le kop stéphanois, afin de chambrer le peuple Vert suite à cette humiliation (0-5) infligée à domicile. 


Cette célébration du buteur lyonnais fera exploser de rage les supporters foréziens, qui envahiront la pelouse. Si aucun blessé n'est à signaler, l'orgueil Stéphanois est quant à lui bien atteint.