Ligue 1 : L'équipe type de la 29ème journée

Suivant0 / 11

​La 29ème journée de Ligue 1 a pris fin ce dimanche soir avec le court succès de Marseille à Toulouse. Avant cela, Lyon a retrouvé le chemin de la victoire, le PSG, Monaco et Nice ont atomisé leurs adversaires du week-end et Nantes a renoué avec le succès. Alassane Pléa est sans surprise le joueur de ce week-end avec son quadruplé. 


Voici l'équipe type de la 29ème journée de Ligue 1.

Suivant0 / 11
Suivant1 / 11

1. Steve Mandanda

​Si l'OM a pu arracher une victoire précieuse grâce au héros grec du jour, Kostas Mitroglou, Steve Mandanda est certainement l'autre grand sauveur de la soirée. Auteur de cinq arrêts fondamentaux dont un double arrêt monumental face à son ancien coéquipier Imbula puis Somalia.

Suivant1 / 11
Suivant2 / 11

2. Thomas Meunier

​S'il n'a pas eu a élever son niveau de jeu, l'international belge a été régulier dans tous les domaines notamment offensivement. Buteur d'entrée de match, Thomas Meunier a permis à son équipe de ne pas trop gamberger après son élimination face au Real Madrid. Par la suite, le latéral droit parisien s'est montré très actif dans son couloir en passant proche d'un second but. 

Suivant2 / 11
Suivant3 / 11

3. Thiago Silva

​S'il n'a pas eu les mêmes attaquants à affronter qu'en Ligue des Champions mardi dernier, Thiago Silva a été comme à chaque rencontre, depuis son éviction du match aller contre le Real, un mur impénétrable. Solide dans tous les compartiments du jeu, Silva est récompensé en inscrivant le cinquième et dernier but de son équipe de la tête, en fin de match

Suivant3 / 11
Suivant4 / 11

4. Neven Subotic

​L'ancien défenseur du Borussia Dortmund a livré une prestation XXL dans les deux surfaces. Propre défensivement avec 4 dégagements, 3 interceptions et quasiment tous ses duels gagnés, l'international serbe a été efficace dans la relance mais surtout, le seul buteur de son équipe, après avoir ouvert le score à la demi-heure de jeu sur corner. 

Suivant4 / 11
Suivant5 / 11

5. Jérôme Roussillon

​En égalisant à l'heure de jeu, Jérôme Roussillon a certainement mis le feu au poudre et provoqué la colère des supporters lillois et leur honteux envahissement de terrain. Le latéral gauche de Montpellier n'a pourtant fait que son travail et montré une nouvelle fois s'il le fallait qu'il était bel et bien le, ou l'un des meilleurs à son poste en Ligue 1. Le joueur de 25 ans a déjà inscrit 3 buts et offert 3 passes décisives en championnat depuis le début de la saison. 

Suivant5 / 11
Suivant6 / 11

6. Jean Michaël Seri

​L'international ivoirien a été omniprésent au milieu de terrain avec le record de ballons touchés (109), de très nombreux ballons récupérés, et une relance au millimètre avec 92% de passes réussies. Passeur décisif de très belle manière pour le deuxième but de Pléa, Seri aurait pu s'offrir une deuxième offrande sans le poteau trouvé par Pléa. Le patron niçois est bel et bien de retour. 

Suivant6 / 11
Suivant7 / 11

7. Fabinho

Dernier buteur de son équipe et offrant le break à l'AS Monaco juste avant la pause, sur une pelouse qui a vu Strasbourg battre le PSG et faire match nul contre l'OM, Fabinho n'a pas que son but à mettre à son actif. Le Brésilien a été primordial dans la récupération, les duels et la première relance. ​

Suivant7 / 11
Suivant8 / 11

8. Marco Verratti

​Après son match complètement raté face au Real Madrid et son carton rouge stupide, Marco Verratti se devait de montrer un autre visage, face à une équipe certes beaucoup plus abordable, et c'est ce qu'il a fait. Double passeur décisif (sur le deuxième et quatrième but) de très belle manière, l'Italien a été parfait dans la récupération de balle, et a influencé positivement le jeu de son équipe. 

Suivant8 / 11
Suivant9 / 11

9. Christopher Nkunku

​À chaque titularisation, le jeune titi parisien éclabousse la rencontre de son jeune talent. Très actif au milieu et dans les offensives parisiennes, Nkunku s'est offert un doublé après l'ouverture du score de Thomas Meunier. Buteur à trois reprises sur ses deux seules titularisations, en Ligue 1, Christopher Nkunku est même passé proche d'un triplé avant de voir son but refusé par l'arbitre pour un hors-jeu inexistant. 

Suivant9 / 11
Suivant10 / 11

10. Stevan Jovetic

La blessure de Falcao a été un mal pour un bien pour l'AS Monaco. Si les Monégasques ont perdu un grand buteur, ils ont pu retrouver un Jovetic enfin pleinement en confiance et déterminant. Buteur très rapidement sur la pelouse de Strasbourg, le Monténégrin a été présent dans quasiment toutes les occasions asémistes et aurait pu s'offrir un doublé sans un poteau trouvé. L'ancien Intériste a inscrit 5 buts sur ses 4 derniers matchs et 7 sur ses seules 13 rencontres de championnat cette saison. 

Suivant10 / 11
11 / 11

11. Alassane Pléa

​Avec quatre buts inscrits sur la pelouse de Guingamp, Alassane Pléa est sans contestation aucune, le meilleur joueur du week-end. Irrésistible dans la surface adverse et très en forme ce dimanche, l'attaquant niçois a parfaitement remplacé l'absence de Mario Balotelli. Avec Neymar, ils sont les deux seuls joueurs à avoir inscrit un quadruplé en Ligue 1 cette saison. Une première pour lui dans sa carrière et le lendemain de son anniversaire qui plus est. 


Victorieux (5-2), l'OGC Nice est la bête noire de l'EAG puisque c'est déjà au Roudourou que Carlos Edouardo avait inscrit un quintuplé en 2014. Pléa est le premier joueur français a inscrire un quadruplé depuis Steeve Savidan en 2007. Il aurait pu s'offrir un quintuplé historique si sa tête n'avait pas heurté le poteau avant la pause. L'attaquant azuréen en est à 10 buts en Ligue 1 et 4 en Europa League cette saison.

11 / 11