​Après l'élimination du PSG mardi, les clubs français reprennent le chemin de l'Europe avec notamment Lyon qui se déplaçait au CSKA Moscou pour le compte du huitième de finale aller de l'Europa League. Les deux équipes ne se sont jamais rencontrées auparavant.


L'actuel cinquième du championnat russe (à un point du deuxième) reste sur deux victoires après trois matchs sans succès, et a éliminé l'Étoile rouge de Belgrade après une courte victoire à domicile. 


Lyon reste sur cinq matchs sans victoire en Ligue 1 mais brille en Europa League avec deux succès face à Villarreal au tour précèdent. Bruno Génésio a aligné une équipe type hormis Houssem Aouar qui remplace Nabil Fekir, blessé.

​​

Sous une température de -8°, seuls 7 supporters lyonnais ont fait le déplacement face à des ultras russes qui espèrent une Bérézina comme Napolëon pour l'OL. Avant la rencontre une minute d'applaudissement a lieu pour rendre hommage à Davide Astori (capitaine de la Fiorentina) décédé dans son lit samedi soir dernier. 



La rencontre débute sur un terrain difficilement praticable.

​​

​​

​​

​​

30e : Dans un match très pauvre techniquement et ennuyeux, les débats sont plutôt équilibrés, mais les Russes mènent aux points avec plus de tirs cadrés et d'occasions créées. Anthony Lopes est bien présent. 



Mi-temps à Moscou avec une partie très, très soporifique pour ne pas dire plus. Même les Twittos semblent s'être endormis devant la rencontre. Les trois attaquants lyonnais font parties des joueurs les plus critiqués ce soir. 


​​

​​

​​

Bertrand Traoré est l'un des Lyonnais les plus brouillons ce soir et ça n'est pas passé inaperçu du côté des Twittos.  ​​


​​

67e : Marcelo est présent dans la surface adverse pour reprendre de la tête un corner de Memphis. L'OL ouvre le score et fait un grand pas vers la qualification, avant le match retour. Le premier but du défenseur cette saison dans la compétition. 


​​

​​

​​

​​80e : Les Russes poussent pour égaliser et Marcelo est une nouvelle fois décisif mais cette fois dans sa propre surface, sur un sauvetage devant Lopes.


Anthony Lopes, Marcelo et Tanguy Ndombele sont les trois hommes forts de ce match. 


​​


​​

Fin de la partie : L'OL réussi l'opération parfaite avec cette victoire à l'extérieur qui offre de belles perspectives avant le match retour la semaine prochaine. Marcelo est le seul buteur de la rencontre. L'Europa League est le vrai bol d'air des Lyonnais actuellement. 




​​Un bon résultat, à confirmer la semaine prochaine, au Parc OL.