LIGUE 1 : L'équipe-type de la 25ème journée

Suivant0 / 11

​La 25ème journée de Ligue 1 vient de se terminer sur ​la nouvelle défaite surprise de Lyon face à Rennes. Avant cela, le PSG a gagné à Toulouse avant son choc face au Real, Monaco a repris la deuxième place en s'imposant largement à Amiens, l'ASSE et l'OM se sont quittés sur un match nul et Strasbourg a remporté trois points importants pour le maintien face à Troyes, entre autres. 

Suivant1 / 11

1. Benjamin Lecomte

​Avec 5 arrêts déterminants, Benjamin Lecomte a encore une fois fait énormément de bien à sa défense face à une équipe messine pourtant en forme ces dernières semaines en attaque. Après un duel gagné devant Nolan Roux, l'ancien Lorientais a ensuite repoussé les tentatives de Mollet, Milicevic et Diagne, pour confirmer le seul but de la rencontre de ses coéquipiers. Mur. 

Suivant2 / 11

2. Mathieu Debuchy

​Depuis son retour en Ligue 1, Mathieu Debuchy donne l'impression de ne jamais être parti. Après avoir marqué pour son premier match avec les Verts, l'ancien Gunner a livré contre l'OM une grosse prestation offensive et défensive. Auteur de plusieurs centres décisifs, l'international français est présent en seconde période pour effectuer un tacle salvateur sur Bouna Sarr. De nouveaux points marqués avant la Coupe du Monde. 

Suivant3 / 11

3. Jules Kounde

​Après ouvert le score pour les Girondins de Bordeaux sur corner, le jeune défenseur français de 19 ans a encore affiché de belles promesses malgré les deux buts encaissés en fin de match. Avec 5 duels gagnés sur 7, une défense physique et une bonne relance (87% de passes réussies), Kounde confirme sa place de titulaire au côté de Pablo. 

Suivant4 / 11

4. Joris Gnagnon

​Si Lyon a fini son match avec le plus de tirs de la saison sans avoir marqué, Joris Gnagnon a été un des piliers de la défense bretonne hier soir avec le latéral gauche, Ramy Bensebaini. Très attentif dans sa surface et bon dans les anticipations avec 10 dégagements, le jeune français a également été important dans la relance face à la pression lyonnaise, avec 94% de passes réussies. 

Suivant5 / 11

5. Andrea Raggi

​Dépanneur sur le côté gauche de la défense, l'expérimenté défenseur italien n'a pas été dérangé par ce nouveau changement de poste avec une grande attention défensive dans son couloir et plusieurs montées décisives. Il est d'ailleurs récompensé par un but suite à une passe décisive de Tielemans pour le quatrième but de la démonstration monégasque. 

Suivant6 / 11

6. Jean-Eudes Aholou

​Omniprésent dans le milieu de terrain alsacien, le jeune ivoirien a été le joueur clé de son équipe dans la récupération, les duels mais aussi l'animation offensive. Avec 10 duels gagnés, 5 interceptions, et l'ouverture du score à l'heure de jeu, Aholou a été le héros strasbourgeois pour une victoire importante. En marquant son quatrième but de la saison, il rejoint son attaquant, Da Costa, en tête du classement des buteurs de son équipe. 

Suivant7 / 11

7. Wahbi Khazri

​Dangereux à chaque prise de balle et premier buteur très tôt dans la rencontre, Wahbi Khazri a été le meilleur joueur du dernier match de cette journée. Plein de sang-froid sur son face à face avec Lopes, l'international tunisien a été dans tous les (rares) bons coups bretons et n'a pas hésité à défendre avec son équipe en fin de partie. 

Suivant8 / 11

8. Neymar

​Malgré une défense solide et des coéquipiers pas tous en forme, Neymar s'est encore une fois imposé comme l'homme fort du PSG avec une prestation impressionnante dans la technique et la vélocité. Auteur du seul but du match, la star brésilienne a également touché le poteau a deux reprises dans la même minute (79e) et s'est montré dans le bon tempo avec 81%. Une préparation parfaite avant le déplacement au Santiago Bernabeu. 

Suivant9 / 11

9. Stevan Jovetic

​Rarement titulaire cette saison, Jovetic a profité de son excellente entrée face à Lyon la semaine dernière pour reprendre de la confiance. Sur la pelouse d'Angers, l'attaquant monténégrin a été le héros du jour avec une grosse activité et deux buts inscrits sur ses trois tirs cadrés et prétend à une place de titulaire en fin de saison encore plus pendant l'absence de Falcao. 

Suivant10 / 11

10. Julio Tavares

​Très inspiré en seconde période, l'attaquant capverdien de Dijon a ouvert le score à l'heure de jeu avant de doubler la mise quelques minutes plus tard sur penalty. Un but qui a cette fois permis de revenir au score après deux réalisations consécutives de l'OGC Nice. L'attaquant dijonnais en est déjà à 9 buts inscrits cette saison. 

11 / 11

11. Emiliano Sala

​Troisième joueur du week-end à inscrire un doublé, Emiliano Sala est le seul des trois à ne pas avoir remporté son match. En vrai renard des surfaces, l'Argentin a marqué deux buts en reprenant parfaitement deux centres, seul devant les cages. Mobile et présent pour ses coéquipiers, le joueur a ouvert le score en début de partie puis en fin de match avant de voir Lille revenir une seconde fois. 

MEILLEURS ARTICLES