Daniel Baier a une manière plutôt originale de faire passer ses messages. Certains attendent de marquer un but pour délivrer un message sous leur maillot ou avec une banderole, ceux qui marquent moins utilisent les réseaux sociaux, et il y a ceux qui se servent simplement de la parole. Le milieu relayeur du FC Augsbourg, lui, procède autrement.


Lors d'un match contre Leipzig, le capitaine allemand s'est retourné vers Ralph Hasenhüttl, l’entraîneur adverse, et a mimé un petit plaisir solitaire. L'arbitre n'a rien vu, mais le geste n'a pas échappé aux caméras. Après le match, le joueur a refusé de reconnaitre son erreur : "Mon Dieu, c'est un match de foot, et les émotions font partie du jeu !"

Mercredi matin, il est finalement revenu sur ses positions et s'est excusé pour son geste obscène : "Je reconnais que je n'ai pas été à la hauteur de mon rôle de capitaine du FCA, qui doit être exemplaire. Emporté par l'émotion, je me suis laissé aller à un geste sans même savoir pourquoi." Il sera suspendu un match.


Daniel a l'vice.