​Le Paris Saint-Germain et Neymar n'ont jamais été aussi proches. Même si l'alliance n'est pas officialisée, le club parisien semble avancer à grands pas sur le dossier et le Brésilien serait d'accord pour rejoindre ses compatriotes brésiliens au PSG. Mais qu'est ce qui pousse Neymar à quitter le FC Barcelone cet été ?


Le PSG prêt à payer 222M€


Neymar au PSG, c'est le dossier de la semaine et peut-être de l'été. Depuis lundi la planète football s'affole. Tout commence lorsque les médias espagnols affirment que Neymar ne se sent plus à l'aise au FC Barcelone. Les médias brésiliens vont encore plus loin et affirment que le numéro 10 de la Seleçao va s'engager avec le Paris Saint-Germain. Robert Fernandez, le directeur sportif du club catalan, et le Barça sont sûrs et certains : Neymar restera au sein de la Catalogne. 


Mais l'engouement continue et Nasser Al Khelaïfi, le président parisien, est prêt à offrir les 222 millions d'euros, le prix de la clause libératoire. Neymar serait alors recruter dans l'espoir de remporter la tant attendue Ligue des Champions.


Neymar veut devenir le meilleur joueur du monde


C'est pourtant Neymar qui a coupé court le parcours des Parisiens en Ligue des Champions la saison passée. Il a été l'acteur principale de l'extraordinaire victoire (6-5, aller-retour) avec un sublime coup franc, un penalty et la passe décisive pour le but victorieux à la 95e minute. Cela semblait être la soirée où Neymar dépassait Lionel Messi comme le joueur le plus important du FC Barcelone. Mais la couronne n'a finalement pas été transmise. C'est ce qui dérangerait Neymar et le pousserait vers la sortie. Il veut être la star d'une équipe, d'une ville, d'un projet et ainsi devenir le meilleur joueur du monde.


Quelques semaines plus tard, Neymar est expulsé, lors d'une défaite (2-0) à Malaga et après s'en être prit au quatrième arbitre, il a était suspendu pour un match supplémentaire : le Clasico. Le Barça a tout de même battu le Real Madrid grâce au but victorieux de Leo Messi à la 92e minute. Un autre rappel de qui est le n°1 de la Catalogne et à quel point il est difficile de l'atteindre.


Une image de "playboy"


La saison de Neymar a alors été pointée du doigt. Après la victoire 6-1 contre le PSG, le Brésilien a eu la permission de faire la fête avec Lewis Hamilton, le pilote de Formule 1 avec qui il a construit une amitié aux Etats Unis l'été dernier. Sauf que quatre jours après, Neymar a raté la défait de Barcelone face au Deportivo La Corogne à cause d'une blessure. Ce match a également coïncidé avec l'anniversaire de sa soeur, Rafaella, et, comme pour les trois années précédentes, Neymar rate le match près de cette date. De plus, l'ailier a aussi créé une amitié avec le chanteur Justin Bieber. De fréquents voyages vers Londres ont alors rythmé les congés du joueur. Carles Unzue, l'ancien adjoint de Luis Enrique, avait alors prévenu Neymar. Attention à ne pas finir comme Ronaldinho, dont sa vie de "footballeur playboy" a écourté sa carrière. Depuis, Unuzue a quitté Barcelone mais l'image de "playboy" tient Neymar plus que l'image de leader. 


L'ancien joueur de Santos semble heureux et proche de Luis Suarez et Leo Messi mais il ne connaitra pas une pénurie d'amis brésiliens au PSG. Le Paris Saint-Germain a récemment bouclé l'arrivée de Daniel Alves, juste sous le nez de Manchester City, et le recrutement du latéral droit est un poids en plus pour attirer Neymar.


Le Barça peut en profiter pour approcher Verratti


Les pessimistes doutent de tout ce qui peut être énoncé au dessus et se demandent alors qu'est ce que Neymar irait faire au PSG. Pourquoi rejoindre la Ligue 1 ? Pourquoi disputer un Classique devant 48 000 spectateurs au lieu d'un Clasico devant 99 000 personnes ? Quitter Messi et Suarez l'aidera-t-il vraiment à remporter le Ballon d'Or ? Et puis, on commence à connaitre la chanson. Dès que Neymar souhaite une revalorisation salariale, les contacts avec Al Khelaifi sont relancés. Mais cette année tout peut être différent. Et si Neymar en avait vraiment marre d'être l'enfant perturbateur du Barça dans l'ombre de Messi ? 


Une chose est sûre, si le transfert devient officiel et que les 222M€ sont versés, le Barça pourra en profiter pour approcher sérieusement Verratti et pourra même s'offrir, pour remplacer le Brésilien, Ousmane Dembélé ou même... Kylian Mbappé.