Alors que ​Jean-Michel Aulas l'a déjà rencontré pour évoquer le nouveau projet sportif de l'Olympique lyonnais, Juninho est plutôt parti pour se donner le temps de la réflexion.


"Même si aucune décision n'est prise, si j'avais à prendre une décision aujourd'hui, mon idée serait d'aller chercher un ancien de la maison qui a participé à toutes les aventures et qui apporte sa crédibilité. Sur le plan de l'organisation sportive, on va faire un certain nombre de choses, en essayant de faire peut-être revenir des gens qui ont eu le mental pour être premiers. Pourquoi pas Juninho. Je ne lui en ai pas parlé, je ne sais pas s'il serait intéressé et je n'en ai pas parlé avec mon conseil d'administration. Mais il pourrait correspondre au portrait de directeur sportif ou directeur technique".


La semaine dernière, Jean-Michel Aulas annonçait la couleur quant au virage à 90° qu'allait emprunter l'Olympique lyonnais au niveau de l'organigramme. Et pour effectuer ce changement radical dans sa pyramide hiérarchique, le président des Gones avait notamment songé à rapatrier une ancienne gloire du club.

Mal embarqué


Juninho Pernambucano, plus précisément. Comme l'avait subtilement glissé le boss de l'écurie rhodanienne, le profil recherché pour le poste de directeur sportif correspondait en effet parfaitement à celui de l'ancien capitaine de la grande ère lyonnaise. 


Dans cette optique, JMA a donc fait le déplacement jusqu'à Londres pour y rencontrer celui que beaucoup considèrent comme le plus grand joueur de l'histoire du club (2001-2009).

Et si rien n'a filtré de l'entretien, les rumeurs ne prêtent jusqu'alors pas à l'optimisme. Présent dans la capitale anglaise pour y passer son diplôme de manager, l'ex-international brésilien souhaiterait avant tout se concentrer sur la fin de sa formation, avant de se donner le temps de la réflexion pour étudier la proposition faite par son ancien président. 


De son côté, la chaîne de télévision O Jogo - où Juninho occupe depuis peu un poste de consultant - a reconnu qu'il serait dur de "faire sortir" le talentueux tireur de coups francs du pays. 

​​

​​