Après la victoire de l'OL 3 buts à 1 face à Montpellier, Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais a passé un coup de gueule pour défendre le bilan de son équipe. 


Connu pour ses nombreuses sorties sur les réseaux sociaux, le président lyonnais a fait part de sa colère sur Twitter dimanche dernier. Titillé à de nombreuses reprises, il en a profité pour mettre les choses au point une bonne fois pour toute. Plusieurs internautes lui sont donc rentrés dedans, et ce que l'on peut dire c'est que le dirigeant a du répondant :

​​


​​

 Il a par la suite éclairci les choses au sujet de l’avenir de son entraîneur. "Bruno Genesio sera là l’an prochain avec son président, et s’il ne devait pas être là, son président ne serait pas là non plus."