Manchester United veut aller au bout de ses objectifs. La qualification en Ligue des champions par le biais du championnat demeure, après sa défaite à Arsenal samedi (0-2), compliquée mais les Red Devils avaient la Ligue Europa pour reprendre du poil de la bête et garder espoir. Les hommes de José Mourinho ont remporté le premier acte (1-0) à Vigo et s’apprêtaient à recevoir ce jeudi à Old Trafford.


Tops :


Marcus Rashford : Il est l’homme du fort de Manchester United. Comme l’an dernier, le jeune Anglais s’est réveillé en fin de saison. Après son coup-franc à l’aller, Rashford est à créditer d’une merveille de passe décisive pour Fellaini. Son travail en pointe a fait bouger les lignes et a fortement déstabilisé le bloc défensif du Celta.


Sergio Romero : Le portier argentin a tenu la baraque. Face aux assauts de Vigo, le remplaçant de David de Gea a tenu bon en multipliant les prises de balles et les arrêts réflexes. Manchester United peut le remercier…


La grinta du Celta : Battus avec les honneurs. Les joueurs du Celta Vigo, bien poussés par leur public venu en nombre dans la tribune visiteur, n’ont pas démérité et sortent de la Ligue Europa la tête haute avec, en prime, une prestation footballistique XXL à Old Trafford. Insuffisant néanmoins pour voir la finale.


Flops :


United à recule-frein : C’est la marque de fabrique de Manchester United version 2016/2017. Les Red Devils se sont contentés de gérer et d’ouvrir le score rapidement, mais c’est une stratégie qui aurait pu coûter très chère, comme en championnat, si Vigo avait connu plus de réussite.


La tension de la fin de match : Dans un match relativement calme, les esprits se sont chauffés inutilement après l’égalisation de Vigo. Eric Bailly et Facundo Roncaglia ont été tous les deux expulsés.


Fait de match :


L’ouverture du score de Fellaini : Dans un temps fort du Celta, les Mancuniens ont frappé très fort. Sur un centre parfait de Marcus Rashford, le grand Belge Fellaini se défait du marquage et vient catapulter sa tête dans un trou de souris. Un coup de massue pour les Ibériques.


Résumé :


Manchester United s’est qualifié pour la finale de la Ligue Europa et affrontera le tombeur de l’Olympique Lyonnais : l’Ajax Amsterdam. Une qualification obtenue suite à un match nul à Old Trafford (1-1 ; 2-1 sur l’ensemble des deux matches) contre le Celta Vigo. Sans gloire.


En première mi-temps, le Celta Vigo, en bonne équipe espagnole qu’elle est, voulait jouer les trouble-fêtes en pressant à outrance dans le camp mancunien. Mais cette tactique leur faisait défaut. En contre, après un travail millimétré de Marcus Rashford, Marouane Fellaini passait derrière la défense et smashait sa tête dans le but (1-0, 17e). Le Celta Vigo reprenait sa marche en avant mais se heurtait à un grand Sergio Romero. Mi-temps (1-0) pour United.


Au retour des vestiaires, Manchester United gérait parfaitement la rencontre et se procurait même quelques situations de but par le biais du duo Rashford/Mkhitaryan. Malgré un sursaut d’orgueil du Celta, suite à l’égalisation de Roncaglia (85e), et une échauffourée amenant deux expulsions (Bailly et le même Roncaglia), Manchester tenait le score difficilement (1-1) et verra la première finale de Ligue Europa de son histoire à Stockholm le 24 mai.