Annoncé sur le départ de l'OGC Nice en fin de saison, Mario Balotelli serait d'ores et déjà suivi par l'Olympique de Marseille, toujours en recherche d'un buteur.


​"Félicitations pour le superbe spectacle à l'extérieur et à l'intérieur du stade. Nous avons perdu ce match, c'est de notre faute et ils en ont profité. Je sais que cela semble étrange mais je veux remercier les supporters de Nice pour ce matin au terrain d'entraînement et je veux remercier les supporters de Marseille pour l'ambiance dans le stade. Bravo".


Dimanche soir, c'est un Mario Balotelli fair-play qui avait adressé ses félicitations à l'Olympique de Marseille pour sa belle victoire obtenue contre l'OGC Nice, lors du derby de la Côte d'Azur (2-1).

Il est vrai que ce résultat ne changera pour ainsi dire pas grand chose à la formidable saison réalisée par les Aiglons, dont l'international italien a d'ailleurs été l'un des principaux artisans, avec 15 buts au compteur. Et si le club sudiste s'est une nouvelle fois hissé au dessus de plusieurs équipes ayant un budget supérieur, sa direction va sans doute devoir composer avec de nombreux départs pendant le mercato estival.

De l'Allianz Riviera au Vélodrome


Et selon Fox Sports, "Super Mario" devrait être l'un des premiers à quitter le Gym, puisque libre et possédant un salaire très élevé, avec ses 450 000 euros mensuels. En ce moment, l'attaquant transalpin est même déjà annoncé avec insistance en Espagne, à Las Palmas. Mais pourquoi faire un si long voyage, quand un voisin ayant un projet intéressant vous désire ?

Toujours d'après le média américain, la cellule de recrutement de l'OM apprécierait le profil assez atypique de l'ancien des Citizens, qui n'a jamais caché se sentir très heureux dans l'Hexagone, en se servant de la Ligue 1 - pour retrouver son plus haut niveau - et de sa récente hausse de médiatisation comme tremplin pour le futur de sa carrière. Dans cette optique, Mario Balotelli pourrait donc tout à fait envisager d'effectuer le cours déplacement pour la Canebière, d'autant qu'avec son nouveau compte en banque, l'écurie phocéenne pourrait devoir lui offrir des garanties salariales conséquentes. Affaire à suivre.

​​

​​