Alors qu'ils s'apprêtent à disputer la demi-finale retour de Ligue Europa contre le Celta de Vigo, José Mourinho et Manchester United se sont fait descendre par Roy Keane.


"Je ne considère pas comme une réussite de remporter l'Europa League". Ces mots, ce sont bien ceux de José Mourinho. En 2013, le technicien portugais avait en effet sorti cette déclaration fracassante pour minimiser la victoire du Chelsea de Rafael Benitez en finale du tournoi. Un mépris passé qu'il serait bon de rappeler au Special One, si l'on juge la façon dont son discours a changé.

Car ce soir, Manchester United s'apprête pour ainsi dire à jouer le match de sa saison. Car aujourd'hui, cette même C3 est sans doute la dernière chance pour l'ancien coach du Real Madrid de sauver ce qui peut encore l'être. Sixièmes au classement de la Premier League, les Red Devils peuvent donc faire une croix sur leur ticket pour la prochaine Ligue des Champions.

Une C3 sinon rien


Sauf si les partenaires de Paul Pogba remportent justement sa petite sœur européenne, l'Europa League. Une situation plutôt paradoxale pour le "Mou", qui n'a jamais vraiment réussi à tirer le meilleur de son groupe, plutôt conséquent. Et sur le plateau d'ITV Sport, un certain Roy Keane s'est chargé de le lui rappeler, en  version tacle appuyé. La spécialité de l'irlandais.


"José Mourinho a pris l'habitude de se trouver des excuses durant les six derniers mois, mais je ne vois aucune raison qui pourrait expliquer que Manchester United doive faire le "tri" dans ce qu'il faut jouer à fond ou non. Ils sont sixièmes de Premier League, à 19 points derrière Chelsea, donc le manager et son équipe devraient avoir honte de cette situation. Donc à la question peuvent-ils gagner l'Europa League, la réponse est qu'ils n'auraient plutôt aucune excuse s'ils n'y parvenaient pas. Mais gagner juste la Ligue Europa ne sauvera pas leur saison, il  ne faut pas exagérer. Même avec La League Cup.

Pour un club comme Manchester United, remporter uniquement ces deux trophées, quand on voit l'effectif qu'ils ont, et les équipes qui sont alignés dans la compétition à leur côté, forcément ça paraît normal qu'ils y parviennent. Mais pour se retrouver aussi loin derrière les grosses équipes dans le classement en championnat, c'est vraiment embarrassant. Quand on voit cette équipe, et l'argent que les dirigeants ont déboursé pour la former, ce n'est vraiment pas suffisant".

​​