​Large vainqueur face à Grenade samedi soir, Zinédine Zidane sait pertinemment que tous les matches qui restent à disputer au Real Madrid auront le goût d'une finale.


Dans tous les grands championnats d'Europe, si la dernière ligne droite est déjà largement bien entamée, le suspense reste encore entier pour plusieurs équipes. C'est notamment le cas du Real Madrid, qui, même s'il a son destin en main, n'aura pas non plus droit à la moindre fausse note jusqu'à l'issue de l'exercice en cours.

En Ligue des Champions tout d'abord, où la demi-finale retour face au rival de l'Atlético va sans doute donner le tempo pour la suite des événements, mais surtout en Liga, où les protégés de Zinédine Zidane pointent certes à la seconde place du classement à égalité de points avec l'ennemi juré, mais ont toutefois l'avantage d'avoir un match en retard à disputer.

Trois finales pour un champion


Et samedi, malgré un turnover important opéré par l'entraîneur français afin de préserver ses cadres avant le deuxième acte contre les Colchoneros, l'équipe "bis" des Merengue a fait forte impression en dominant assez largement Granada sur les terres de l'équipe andalouse (4-0).

De quoi donner le sourire au légendaire numéro 10 des Bleus, plus que jamais concentré sur les dernières échéances.


"Tous mes joueurs sont impliqués, motivés et en forme physiquement. Chaque fois qu'ils ont la chance de jouer, ils font bien les choses et je ne peux qu'être satisfait. Nous continuons à engranger les points et c'est une très bonne chose. Contre Grenade, comme toujours, il fallait montrer notre force. Nous sommes bien rentrés dans le match en marquant tôt. La première mi-temps a été phénoménale, nous avons bien concrétisé nos occasions.

Nous continuons à bien jouer, et tant mieux, car il nous reste trois finales à disputer. De l'autre coté, ce que fait le Barça, ça m’est égal. Nous ne pensons qu’à la victoire. Il nous reste trois finales à jouer. Maintenant, il faut se reposer avant le match de mercredi contre l’Atlético, qui va nous demander beaucoup d’énergie. Nous allons devoir faire le match parfait. Des matches parfaits. Jusqu'au bout".

​​