Alors que son nom était évoqué avec insistance du côté de la Juventus Turin, Corentin Tolisso pourrait finalement finir par rester à l'Olympique lyonnais.


 "C’est dur de ne pas faire attention à ces rumeurs, car aujourd'hui tu te connectes à n’importe lequel des réseaux sociaux et tu vois ton nom qui est affiché avec la Juventus, l’Inter Milan, Tottenham, ou encore Manchester, donc c’est compliqué. Après, je sais ce que je veux. Et aujourd'hui je sais où je veux aller : en finale de l’Europa League. 


Je veux gagner ce trophée avec l’Olympique Lyonnais. Je me concentre que sur l’Olympique Lyonnais et ça, ça n’est pas difficile. Je suis un Lyonnais d’origine, j’ai tout vécu à l’OL et je n’ai connu que ce club dans ma carrière professionnelle. 


J’ai ma famille et mes amis ici, je suis attaché à cette ville et quoi qu’il arrive je n’oublierai jamais cela, je n’oublierai jamais cette époque. Je suis resté le même, j’ai été bien élevé par mes parents. Je n’ai pas changé d’amis et on ne me dit pas que j’ai changé".


Lors de sa dernière apparition sur le plateau d'OLTV fin avril, c'est un Corentin Tolisso très solennel qui avait quasiment effectué un discours d'adieu et de remerciements à l'Olympique Lyonnais, en répondant à une question des journalistes sur son futur proche. Il faut dire que depuis de longues semaines maintenant, tout laisse à penser que la collaboration entre l'écurie rhodanienne et l'international tricolore devrait s'arrêter dès l'issue de l'exercice en cours.

JMA trop gourmand ?


Et parmi ses potentielles prochaines destinations, la Juventus Turin est celle qui revient le plus souvent sur le devant de la scène. Ou plutôt, revenait. Car de l'autre côté des Alpes, si les dossiers d'Alexandre Lacazette et du milieu de terrain des Gones sont très suivis, la presse transalpine commence à croire que le prix élevé demandé par Jean-Michel Aulas pour ses deux pépites pourrait freiner plus d'un prétendant. Dont la Vieille Dame.

Pire encore, pour Fabrizio Ferrari, agent de joueurs, qui l'a reconnu au micro de TMW Radio, le dossier de Corentin Tolisso a désormais été mis de côté, au profit de Thomas Lemar.


"Concernant Lacazette et Tolisso, selon moi seul le premier quittera Lyon lors du mercato cet été, même s’il ne sera pas facile de faire l’offre financière qu’il faut à Jean-Michel Aulas. Je ne pense pas qu’ils laisseront partir Tolisso en même temps, car à Lyon ce dernier peut continuer sa progression dans l’optique de s’installer en équipe de France. 


C’est un joueur important qui peut avoir différents rôles au milieu de terrain, c’est un milieu moderne et d’excellente qualité. Mais au milieu de terrain, Tolisso n'est plus considéré comme une cible fondamentale pour la Juve. Elle travaille sur la piste d’un attaquant excentré et favorise ce dossier pour cet été".  

​​