LIGUE 1 : L'équipe-type de la 35ème journée

Suivant0 / 11

​Trente-cinquième journée de Ligue 1 édition 2016/2017, marquée entre autres par la victoire de Nice dans le choc face au PSG, le carton de Marseille, la victoire importante de Monaco, qui se rapproche du titre et de Lyon qui retrouve la victoire en Ligue 1.


Voici l'équipe-type de cette 35ème journée de Ligue 1.

Suivant0 / 11
Suivant1 / 11

1. Jean-Louis Leca

Bastia a remporté une victoire étriquée mais importante face à Rennes sur la pelouse de Fos sur Mer, dans la lutte pour le maintien. Et comme souvent dans ce cas l'un des héros de la soirée se nomme Leca. Le gardien corse a écœuré ses adversaires en sortant toutes les tentatives de Mexer (11e), Sio (36e) et autres Saïd (63e). Rempart.


Suivant1 / 11
Suivant2 / 11

2. Ricardo Pereira

Une fois n'est pas coutume, l'habituel latéral droit a évolué plus haut sur le terrain en position d'ailier droit. Dans son couloir il a non seulement défendu proprement, face à Draxler ou Di Maria qui se sont partagés les corvées, mais il a surtout apporté beaucoup de danger par ses accélérations. Il a fait très mal à Maxwell puis Serge Aurier. À la clé, un but fantastique de son mauvais pied, du gauche, dans la lucarne opposée de Kevin Trapp. Fabuleux. 

Suivant2 / 11
Suivant3 / 11

3. Loïc Perrin

​Le capitaine des Verts a permis à son équipe de rester à flot en première période avant de remporter le match facilement sur la pelouse de Guingamp (0-2). Avec quatre interventions défensives plus qu'appropriées dans la première demi-heure, Loïc Perrin a ensuite parfaitement géré la suite de la rencontre. Patron.

Suivant3 / 11
Suivant4 / 11

4. Kamil Glik

​Outre sa nouvelle grande prestation défensive, où il n'a laissé que des miettes à ses adversaires directs toulousains, Kamil Glik était présent quelques minutes après l'ouverture du score surprise du TFC pour égaliser rapidement d'une belle tête. Il a empêché grâce à son but son équipe de cogiter et lui a permis de prendre son élan. Le Sergio Ramos de l'AS Monaco. 

Suivant4 / 11
Suivant5 / 11

5. Dalbert

​Comme tous ses coéquipiers, Dalbert a répondu aux Parisiens par une intensité sans faille et une activité durant 90 minutes. Face à Di Maria, voire Draxler, il a tenu son couloir, hormis ce tacle mal maîtrisé dans la surface non sanctionné par l'arbitre. Offensivement il a multiplié les montées et provoqué de nombreuses fautes de ses adversaires. 

Suivant5 / 11
Suivant6 / 11

6. Xeka

Auteur de son premier but (le deuxième de la partie) et de sa première passe décisive, le Portugais a rendu une copie quasiment parfaite samedi soir lors de la belle victoire lilloise à Montpellier (3-0). En plus de ses stats, Xeka a été important dans la récupération au milieu de terrain. 

Suivant6 / 11
Suivant7 / 11

7. Maxime Lopez

​Le nouveau prodige olympien est devenu dimanche sur la pelouse de Caen, le plus jeune joueur de l'OM a inscrire un doublé depuis plus de 30 ans, à 19 ans et 5 mois. Le milieu relayeur a d'abord inscrit le but du break dès la cinquième minute puis un deuxième but avant la pause. Deux réalisations grâces à deux bons placements, qui prouvent l'intelligence de jeu du joueur. Après un mauvais passage, Maxime Lopez retrouve des couleurs. 

Suivant7 / 11
Suivant8 / 11

8. Ismaïla Sarr

Depuis son départ du Sénégal et son arrivée à Metz cet été, l'ailier droit Ismaïla Sarr impressionne par ses qualités de vitesse et de technique. Du haut de ses 19 ans, le Messin a inscrit face à Nancy (2-1) un but exceptionnel. Parti du milieu de terrain, le joueur a effacé tous ses adversaires directs par son accélération et ses feintes, pour venir ajuster facilement le gardien nancéien. Une réalisation somptueuse pour récompenser une première période extraordinaire.

Suivant8 / 11
Suivant9 / 11

9. Florian Thauvin

​En marquant dès la 3ème minute, d'une reprise de volée somptueuse, puis en offrant une passe décisive pour Maxime Lopez deux minutes plus tard, Thauvin a rapidement décidé qu'il allait marquer le match de son empreinte. Deux buts plus tard, dont un lob tout en finesse sur Vercoutre, Thauvin a inscrit son premier triplé en professionnel et a confirmé son niveau international cette saison, avec ses 15 buts et 8 passes décisives. Maestro. 

Suivant9 / 11
Suivant10 / 11

10. Thomas Lemar

​Malgré son poste d'ailier gauche, Thomas Lemar a joué à un poste de meneur de jeu durant une bonne partie du match, avec beaucoup de réussite. Le récemment nommé dans la catégorie de meilleur espoir de Ligue 1 cette saison, a été le chef d'orchestre de son équipe par ses transmissions, sa faculté à libérer des espaces et sa vision du jeu. Il a réveillé son équipe après l'ouverture du score de Toulouse et a même conclu la marque en fin de match (3-1).

Suivant10 / 11
11 / 11

11. Mario Balotelli

Devant son sélectionneur italien et face à un cador européen, la grande prestation de Mario Balotelli était quasiment acquise. Très concerné durant toute la partie, que ce soit défensivement ou dans le jeu avec ses coéquipiers, Super Mario a été d'une grande justesse technique et a démontré qu'il avait les qualités lorsqu'il la motivation est là. Son ouverture du score suite à une action de classe et un tir lointain somptueux, a ouvert la porte à la belle soirée niçoise. ​

11 / 11