​Le Clasico de ce dimanche soir aura tenu toutes ses promesses. Réputé pour être un match à grands enjeux, parfois même politique, cette rencontre était d'autant plus capitale car les deux se bataillent pour remporter la Liga. 


Et comme prévu, de nombreux retournements de situations ont eu lieu dans le match. Menant au score, le Real Madrid a ensuite du batailler pour remonter sur le Barça qui menait 2-1. A 5 minutes de la fin, le club de Zinédine Zidane est parvenu à égaliser grâce à un but de James Rodriguez, avant de se faire crucifier sur un but de Lionel Messi dans les dernières secondes du match.

Marcelo, le latéral gauche Merengue, était surement l'un des meilleurs joueurs du match hier. Très présent dans tout les duels, il parvenait à provoquer sur son côté délivrant même une passe magnifique à James Rodriguez pour qu'il marque. 


Mais à la fin du match, le Brésilien a manqué de lucidité en ne tentant pas de stopper Sergi Roberto qui a permis d'amener le but de Messi.


"Cela s’est joué sur des détails. (Sur le 3e but barcelonais à la 90+2e) J’assume la responsabilité de ne pas avoir freiné Sergi Roberto. Peut-être que si je fais faute, cela ne finit pas en but. Nous allons continuer comme nous le faisions jusqu’à présent. Nous avons encore deux compétitions à disputer et nous irons jusqu’au bout. Cela ne va pas nous affecter du tout. Nous sommes dans une dynamique de matches intenses. (Sur l’exclusion de Ramos à la 76e) Il était extrêmement en colère. Il voulait aider l’équipe et il finit exclu. Je ne parle pas de l’arbitrage, mais c’est pénible d’être à un joueur de moins."

​​