​Encore héroïque ce week end en dominant le Sporting Gijon dans le temps additionnel via son numéro 10 Isco, le Réal Madrid plane sur la Liga et se dirige vers les demi-finales de Ligue des Champions. Tout va pour le mieux pour la bande à Zinédine Zidane, qui a fait des derniers instants du match un véritable savoir-faire.

​​Bien que, comme dans tous grands clubs, le onze type du Réal Madrid n'est pas vraiment concerné par un chamboulement à court ou moyen terme, le  coach français aurait, selon les informations de BuzzSport.fr, accepté de nombreux départs dans l'optique de remanier ses remplaçants.


Tout d'abord, le cas Pepe serait résolu en ne prolongeant pas le défenseur portugais, de moins en moins en vue au Réal. Le joueur voudrait ajouter deux années à son bail madrilène, chose que refuse la Casa Blanca. En ce qui concerne les latéraux moins employés que sont Coentrao et Danilo, ils seront tout simplement autorisés à partir en cas d'offre satisfaisante.


Plus offensifs, les James Rodriguez et Kovacic seront dans le même cas de figure cet été : leur avenir au Réal Madrid dépendra de la capacité de leurs courtisants à s'aligner sur les bons de sortie qu'ont estimé le club. Alvaro Morata est également cité au rayon des départs et ne sera pas non plus retenu par l'ancienne légende des Bleus. Ses récents propos relayés par les médias, où il souhaite plus de temps de jeu ont quelque peu déplu à son entraineur.


Enfin, Isco et ses performances de grande classe ont récemment convaincu Zizou qu'il devait rester au club, mais attention : Zidane n'est pas prêt à céder à tous les caprices de la pépite espagnole en ce qui concerne sa prolongation de contrat.