TOP 10 : Les candidats pour remplacer Luis Enrique sur le banc du Barça

Luis Enrique a surpris tout son monde hier soir après la belle victoire, 6-1, face au Sporting Gijon, en annonçant son départ à la fin de la saison. Après trois ans plutôt aboutis avec les catalans, Luis Enrique quitte le FC Barcelone avec deux Liga et une Ligue des Champions, entre autres, et devrait aller tenter sa chance vers de nouveaux horizons à l'image de Pep Guardiola. 


Du côté des dirigeants du FC Barcelone, l'heure est à la recherche de son remplaçant. Si beaucoup de candidatures plus ou moins plausibles et farfelues devraient atterrir au Camp Nou, certains noms commencent déjà à se dégager. 


Voici les dix candidats pour remplacer Luis Enrique au FC Barcelone.


10. Massimiliano Allegri

L'entraîneur de la Juventus devrait probablement quitter le club après son probable troisième titre consécutif de Série A. Massimiliano Allegri souhaite ainsi changer d'horizon et si certaines sources l'envoient à Arsenal pour remplacer Arsène Wenger, un passage vers la Catalogne ne serait pas forcément pour lui déplaire. Une façon aussi de prendre sa revanche sur le destin après sa finale de Ligue des Champions perdue en 2015 face à... Barcelone. 


D'autres noms pourraient être cités comme ceux de Thomas Tuchel, l'entraîneur du Celta Vigo Eduardo Berizzo, Antonio Conte ou encore le coach de Las Palmas, Quique Setien, voire même d'anciens joueurs débutants dans le métier comme, Puyol ou Xavi. 

9. Mauricio Pochettino

Deux avantages ressortent du profil de Mauricio Pochettino. Son excellente carrière sur le banc de Tottenham avec un jeu plaisant et une lutte constante pour le titre depuis plusieurs saisons, mais aussi sa connaissance de la Liga depuis son passage sur le banc de l'Espanyol Barcelone. Ce dernier est un avantage et un défaut puisque après dix ans sous le maillot de l'ennemi voisin, les fans du Barça ne seront certainement pas tous chauds pour l'accueillir. 


Toutefois si l'ancien Parisien souhaite changer de dimension et trouver un meilleur challenge, Mauricio Pochettino ne ferait pour le moment pas parti des grands favoris au poste.

8. Jürgen Klopp

Si sa personnalité est l'exact opposée du calme de Luis Enrique, Jürgen Klopp pourrait parfaitement s'entendre avec les socios du Barça par sa fougue et surtout ses schémas tactiques offensifs. Son charisme, son jeu et la MSN, pourraient faire un mélange explosif. Si Jurgen Klopp devenait le choix numéro un, convaincre Liverpool de rester ne devrait pas être chose aisée.

7. Arsène Wenger

La grande histoire d'amour d'Arsène Wenger à Arsenal pourrait bien prendre fin au mois de juin prochain. Le manque de titre majeur et le mécontentement des supporters ayant rompu un lien qui dure depuis plus de 20 ans. S'il venait à quitter le club, l'Alsacien a fait savoir qu'il souhaiterait encore entraîner la saison prochaine et en Europe si possible. 


Mais si le technicien français a souvent été proche du Real Madrid, un club qu'il affectionne, un départ pour le FC Barcelone serait une très belle nouvelle destination. Arsène Wenger n'est pas parmi les tous premiers favoris mais pourrait être la surprise du chef. 

6. Eusebio Sacristan

La vraie surprise pourrait toutefois venir de la Real Sociedad et de son entraîneur, Eusebio Sacristan. Joueur du Barça entre 1988 et 1995 et adjoint de Franck Rijkaard sur le banc de 2003 à 2008, Sacristan réalise une belle saison avec la Real Sociedad avec qui il occupe la cinquième place de Liga actuellement. 


Toutefois si son passé au Barça et ses récentes prestations peuvent jouer en sa faveur sa méconnaissance de la gestion des stars en tant que numéro un pourrait être un frein à sa venue. 

5. Laurent Blanc

Après Pep Guardiola et Luis Enrique, un troisième joueur de l'effectif catalan de la saison 1996/1997, pourrait prendre la tête de l'équipe barcelonaise. Laurent Blanc fait en effet parti des noms qui circulent depuis l'annonce du départ de Luis Enrique. Sans club depuis son éviction du PSG en début de saison, le Français a la chance de connaître le club et d'avoir dirigé des stars tel que Zlatan Ibrahimovic. 


Son jeu de possession de balle et de pressing haut colle parfaitement à l'ADN du jeu catalan mais ne sera pas forcément suffisant pour gagner le gros lot. Laurent Blanc se tient prêt à l'appel même s'il est actuellement orphelin de son adjoint de toujours, Jean-Louis Gasset, qui a pris le poste de numéro un à Montpellier. 

4. Ronald Koeman

Comme Sacristan, Ronald Koeman jouit d'une belle côte au Camp Nou depuis son passage en tant que joueur entre 1989 et 1995 et en tant qu'adjoint de Louis Van Gaal. Depuis, le CV d'entraîneur du Néerlandais s'est bien rempli avec des passages à l'Ajax d'Amsterdam, le Benfica Lisbonne, Valence, Southampton et Everton entre autres, et n'a jamais caché son amour pour le Barça. 


"Je paierais pour entraîner le Barça et ses joueurs, c'est exceptionnel de les avoir dans votre équipe. Il n'y a pas beaucoup de choses qu'ils ont à apprendre, ils savent parfaitement ce qu'ils doivent faire"  avait annoncé Koeman la saison dernière. 


Selon Mundo Deportivo, Koeman aurait même été contacté il y'a quelques semaines dans l'optique de remplacer Luis Enrique. Le coach des Toffees sera-t-il l'heureux élu ? 

3. Juan Carlos Unzué

Les dirigeants du FC Barcelone ont pris l'habitude de ne pas hésiter à donner le poste à l'adjoint du numéro un en cas de départ de ce dernier. Après le regretté Tito Vilanova, qui avait pris la place de Pep Guardiola, Juan Carlos Unzué pourrait-être amené à prendre la succession de l'entraîneur principal, Luis Enrique. 


D'abord entraîneur des gardiens en 2003, puis adjoint, l'ancien joueur du Barça gravit peu à peu les échelons au sein du club et pourrait perpétrer les méthodes de Luis Enrique sur l'effectif. Seul bémol, les récentes mésententes entre les joueurs et le staff de Luis Enrique pourrait bloquer son ascension au plus haut niveau. 

2. Ernesto Valverde

Coéquipier de Unzué au Barça, Ernesto Valverde plaît énormément aux dirigeants catalans dans l'optique de prendre les rênes de l'effectif la saison prochaine. En fin de contrat en fin de saison, Valverde aura l'avantage d'être libre et a en sa faveur sa belle réussite sur le banc de l'Athletic Bilbao. 


Son expérience en Liga, à Valence, Villarreal, l'Espanyol Barcelone et Bilbao, mais également en Coupe d'Europe, fait de Valverde l'un des grands favoris à ce poste. 

1. Jorge Sampaoli

Le grand favori reste toutefois Jorge Sampaoli. Adepte de la méthode Bielsa, son mentor, et vainqueur de la Copa America avec le Chili en 2015, Sampaoli est venu s'essayer au football européen cette saison avec une très grande réussite. Sa première au FC Séville est quasiment parfaite, avec un alliage entre un jeu offensif et technique plaisant et des résultats plus que positifs, qui font du FC Séville un concurrent toujours plausible au titre de champion d'Espagne. 


Formé au Newell's Old Boys, comme Lionel Messi, Sampaoli possède avec la star argentine un argument de poids. Leo Messi ayant fait savoir a plusieurs reprises à ses dirigeants, être séduit par le coach andalou. Jorge Sampaoli avec l'effectif barcelonais à de quoi donner envie.