Le saviez-vous, Zlatan Ibrahimovic, Léo Messi et Cristiano Ronaldo auraient pu évoluer dans un club qui doit aujourd'hui se mordre les doigts d'avoir laissé filer l'opportunité de les recruter. En effet, Arsenal et Arsène Wenger auraient pu s'attacher les services de ces 3 stars du ballon rond mais diverses raisons les en ont empêchés...


Léo Messi


On apprend donc que durant la saison 2002/2003, le coach d'Arsenal avait l'opportunité de recruter la pépite argentine Lionel Messi en plus de Cesc Fabregas arrivé cette année-là au sein du club londonien. Mais selon les dires du joueur argentin, le club anglais aurait refusé de donner un appartement à la future star du football....


« À la fin, je pense qu’il n’avait pas tellement envie de bouger, car c’était lors de la venue de Fabregas, et Fabregas et Messi ont joué ensemble dans la même équipe (à la Masia, Ndlr). Nous voulions prendre Fabregas, Messi et Piqué. Ça a seulement marché pour Fabregas. (...) Cela ne s’explique pas simplement à cause d’un appartement. C’était dû au fait que Messi était finalement à l’aise à Barcelone », a expliqué pour sa part Wenger


Cristiano Ronaldo


Au cours de son intervention dans un documentaire diffusé sur la chaîne ITV4, le manager d'Arsenal, Arsène Wenger, avait confirmé qu'il aurait pu obtenir la signature de Cristiano Ronaldo. En 2003, "CR7" évoluait encore au Sporting Lisbonne. Talentueux et motivé, le jeune attaquant était à l'époque en passe de quitter l'écurie portugaise. Sachant cela, le board d'Arsenal lui avait proposé de venir effectuer une semaine d'essai en Angleterre. Elle s'était avérée concluante et Arsène Wenger était emballé à l'idée de pouvoir s'appuyer sur le natif de Funchal.


Mais c'était sans compter sur la présence à Manchester United d'un certain Carlos Queiroz qui connaissait très bien le prodige Cristiano Ronaldo. Au final, il a réussi à convaincre "CR7" de poser ses valises à Old Trafford et ce transfert a rapporté 17,5 millions d'euros au Sporting. "Il était très proche de venir ici. Il a même eu un maillot d'Arsenal floqué avec le numéro 9. C'est la vie. Parfois vous donnez le maximum mais vous tombez sur des gens plus forts que vous (Carlos Queiroz, ndlr). Ça aurait pu bien se passer."


Zlatan


Le Suédois a expliqué au Sun avoir refusé de s'engager avec Arsenal car le club anglais voulait lui faire passer un test avant la signature :


"Arsène Wenger m'a donné le fameux maillot rouge et blanc avec le numéro 9 et le nom d'Ibrahimovic. J'étais tellement content que j'ai même posé pour une photo dans cette tenue. C'était un moment fantastique pour moi. Arsenal avait une belle équipe à ce moment-là et voilà qu'on me donnait un maillot, spécialement pour moi. J'ai donc attendu que Wenger me persuade de rejoindre Arsenal, mais il n'a même pas essayé. Il ne m'a fait aucune proposition sérieuse. C'était plus: 'Je veux voir si tu es vraiment bon, quel genre de joueur tu es. Fais un essai'. Je n'arrivais pas à y croire et j'ai dit : 'Pas question. Zlatan ne passe pas d'audition.' J'ai pensé : 'On me connaît ou on ne me connaît pas et si on ne me connaît pas c'est qu'on ne me veut pas vraiment'."

zlatan

























​​