​L'affaire Neymar n'est toujours pas terminée à Barcelone. Et ce matin, le fisc a réclamé une demande totalement ahurissante contre Neymar, Josep Maria Bartomeu et même Sandro Rosell, l'ancien président du Barça.


2 ans de prison pour Neymar et 5 pour Bartomeu ?

L'information a été relayée par Marca et El Pais ce matin même. L'entreprise DIS, qui détenait les droits de Neymar lors de son transfert de Santos au FC Barcelone a toujours réclamé les 40% du transfert de la pépite brésilienne en Catalogne. 


Mais ce matin, le fisc espagnol a présenté au juge son accusation contre Neymar, Bartomeu, Rosell et diverses entreprises partenaires, pour corruption. Au total, ce sont huit ans de prison qui sont réclamés.


La réclamation paraît surréaliste, mais il ne s'agit pas d'une plaisanterie. Cinq ans seraient réclamés à l'encontre de Bartomeu, et trois ans pour Rosell selon Marca. Pourtant, El Pais annonce une peine de cinq ans uniquement pour Sandro Rosell. Le tout pour délits, escroquerie et corruption. El Pais annonce que le fisc demanderait une peine de deux ans de prison contre l'attaquant du Barça, également pour corruption. Le club catalan devrait quant à lui payer une amende de 8,4 millions d'euros.

Marca annonce que l'entreprise DIS réclamerait une indemnisation économique de 195 millions d'euros, ainsi que la disqualification des statuts de Bartomeu, Rosell et Neymar au sein du FC Barcelone. Un rebondissement totalement fou dans cette affaire Neymar, qui n'a pas fini de faire polémique.