GOLDEN BOY : Le palmarès complet depuis sa création

Depuis 2003, le journal sportif italien Tuttosport a eu l'idée d'organiser le trophée du Golden Boy. Une récompense, dans l'idée du Ballon d'Or, où des journalistes de tous les pays récompensent chaque année les meilleurs jeunes joueurs d'Europe de la saison.


Cette semaine le résultat est tombé, c'est sans surprise l'international portugais Renato Sanches qui a été élu Golden Boy 2016, devant la pépite de Manchester United, Marcus Rashford et le Français, Kingsley Coman. Le joueur du Bayern Munich peut-être ravi, tous ses prédécesseurs ou presque ont connu par la suite une très belle carrière au haut niveau.


L'occasion de se rappeler tous les lauréats du trophée du Golden Boy depuis sa création.

14. 2003 - Rafael van der Vaart

Pour la première année du trophée en 2003, c'est le talentueux néerlandais, Rafael van der Vaart, qui est élu par les journalistes sportifs européens. En 2000, il débute à l'Ajax Amsterdam à seulement 17 ans. Un an plus tard il est élu meilleur joueur de l'année aux Pays-Bas et décroche le titre de Golden Boy à l'age de 20 ans. Il devance cette année-là les deux futures stars de Manchester United, Wayne Rooney et Cristiano Ronaldo.


Après un passage réussi à Hambourg, sa carrière s'est petit à petit éteinte après ses deux années au Real Madrid. Il a signé cet été au club danois du FC Midtjylland.

13. 2004 - Wayne Rooney

Dès son arrivée à Manchester United en 2004, le jeune attaquant venu d'Everton, surprend tout le monde par son talent et sa capacité à s'intégrer dans un grand club à l'âge de seulement 19 ans. Wayne Rooney sera donc récompensé à l'issue de sa première saison par le trophée du Golden Boy devant son coéquipier Cristiano Ronaldo, qui n'aura au final jamais ce titre, et l'Espagnol Fernando Torres.




12. 2005 - Lionel Messi

Un an après ses débuts remarqués au FC Barcelone, la pépite argentine, Lionel Messi remporte le trophée du meilleur jeune joueur en 2005. La Pulga, déjà désignée comme la future star du ballon rond, obtient les faveurs des journalistes à seulement 18 ans ( le record du trophée) devant Wayne Rooney, qui monte sur le podium pour la troisième fois consécutive, et l'Allemand Lukas Podolski.


Quelques années plus tard, le Golden Boy s'est transformé en quintuple Ballon d'Or et certainement meilleur joueur de la planète. 

11. 2006 - Cesc Fabregas

Devenu titulaire indiscutable et taulier d'Arsenal très tôt, après avoir été formé au Barça, Cesc Fabregas a remporté le trophée de Golden Boy en 2006, à l'âge de 19 ans. Sur le podium on retrouve le lauréat en titre, Lionel Messi et le milieu brésilien de Porto, Anderson. Cette année-là, l'international espagnol connaitra sa première finale de Ligue des Champions qu'il perdra finalement face à son club formateur. 


Après un retour difficile dans son club de cœur, Barcelone, Fabregas tente tant bien que mal de retrouver des couleurs avec Chelsea depuis 2014.

10. 2007 - Sergio Agüero

Débarqué en Europe, à l'Atlético Madrid à l'âge de 18 ans, Sergio Agüero n'a pas eu besoin de temps d'adaptation pour montrer à tous le talent qu'il possède. Devenu titulaire en 2007, suite au départ de Fernando Torres, le Kun Agüero va inscrire 17 buts en Liga et remportera la Coupe du Monde U20 dans laquelle il finira meilleur buteur, ce qui lui permettra de remporter le prix de Golden Boy à 19 ans, devant deux habitués, Lionel Messi et Cesc Fabregas.


Depuis, le beau-fils de Diego Maradona fait les beaux jours de Manchester City et de la sélection Argentine. Il est actuellement l'un des meilleurs attaquants du monde.


9. 2008 - Anderson

Anderson est peut-être le moins prestigieux des lauréats de ce prix. Après deux belles saisons au FC Porto, il signe à Manchester United en 2007 avec l'étiquette de future star du Brésil. En 2008, il fait sa meilleure saison en Premier League et remporte la Ligue des Champions, ce qui lui vaut de soulever le trophée de Golden Boy cette même année à l'âge de 20 ans. Il devance dans les suffrages, Theo Walcott, la pépite d'Arsenal et Sergio Agüero.


Anderson n'a jamais vraiment passé le cap dans sa carrière et a du quitter Manchester United en 2014 pour la Fiorentina, avant de retourner dans son pays natal la saison dernière, au SC International.

8. 2009 - Alexandre Pato

Encore un joueur très talentueux qui n'a pas tenu ses promesses. Arrivé en janvier 2008, Alexandre Pato va rapidement faire chavirer les cœurs des supporters de l'AC Milan par ses gestes techniques. En 2009, il remporte donc le titre de Golden Boy à l'âge de 19 ans, il faut le dire sans grande concurrence puisqu'il sera suivi sur le podium par l'attaquant de la Fiorentina, Stefan Jovetic et le milieu barcelonais, Bojan Kirkc.


Stoppé par les blessures à répétitions, il n'a jamais pu confirmer son talent au Milan AC. Après un détour dans son pays d'origine en 2013 et 2014, le Brésilien a cherché en vain à se refaire une santé à Chelsea la saison passée. Depuis sa signature à Villarreal cet été, Pato semble toutefois retrouver quelques sensations.

7. 2010 - Mario Balotelli

Le bad-boy du football européen a remporté la distinction de Golden Boy en 2010, à l'âge de 20 ans, après sa saison à l'Inter Milan, alors qu'il venait de rejoindre depuis peu de rejoindre Manchester City. Une récompense largement méritée puisque Mario Balotelli remporta cette année là, la Série A, la Ligue des Champions et la Coupe d'Italie. Il devance dans les votes des journalistes, le milieu d'Arsenal, Jack Wilshere et le gardien de l'Atlético Madrid à l'époque, David de Gea


Après une carrière en dents de scie, remplie de polémiques, l'international italien a souhaité retrouver sa forme en France pour le plus grand bonheur des supporters Niçois. Un choix pour le moment payant.

6. 2011 - Mario Götze

Champion de Bundesliga en 2011 avec la très séduisante équipe du Borussia Dortmund et plus jeune joueur à devenir international allemand depuis 1954, le petit prodige Mario Götze remporte sans surprise le titre de Golden Boy cette année-là. Il y devança le milieu de Barcelone Thiago Alcantara aujourd'hui au Bayern Munich et le Belge Eden Hazard qui évoluait à Lille.


Après un passage mitigé au Bayern mais une Coupe du Monde remportée en 2014, le talentueux milieu offensif est retourné faire les beaux jours de Dortmund.

5. 2012 - Isco

Transféré de Valence à Malaga en 2011, Isco va se révéler dès sa première année par sa capacité à jouer vite et de manière précise. Cette belle saison sera récompensée par le titre de révélation de la Liga et de Golden Boy en 2012. Sur le reste du podium, l'ancien attaquant du Milan AC, Stephan El Shaarawy et le gardien belge de l'Atlético Madrid à l'époque, Thibaut Courtois.


Actuellement au Real Madrid et international espagnol, Isco connait une période plus délicate et pourrait aller ailleurs lors du mercato d'hiver. 

4. 2013 - Paul Pogba

Premier français de l'histoire à remporter le trophée, la star de la Juventus, Paul Pogba décroche le prix dès sa première saison en série A, à l'âge de 20 ans. La nouvelle star des Bleus a devancé Romelu Lukaku d'Everton et Julian Draxler, de Schalke 04, au titre de Golden Boy 2013.


Quatre belles années turinoises plus tard, Paul Pogba est retourné tenter sa chance dans son club de Manchester United mais vit un début de saison difficile. 

3. 2014 - Raheem Sterling

Raheem Sterling fait sa première apparition professionnel à Liverpool, le 24 mars 2012. Avec sa rapidité et sa technique il prend rapidement ses aises dans l'équipe jusqu'à recevoir le prix de Golden Boy en 2014, à l'âge de 20 ans. Derrière lui, l'ancien attaquant de Lille, Divock Origi pointe à la deuxième place et devant le défenseur du PSG, Marquinhos


Sterling a depuis quitté les Reds pour les Citizens de Manchester City.

2. 2015 - Anthony Martial

Beaucoup ont crié au scandale lors de la signature d'Anthony Martial de l'AS Monaco pour Manchester United contre la somme de 50 millions d'euros plus 30 de bonus. Pourtant Anthony Martial a rapidement marqué les esprits par sa capacité à jouer avec la pression. Avec Monaco, Martial s'était révélé aux yeux de tous notamment en Ligue des Champions avec des grosses prestations contre Arsenal et la Juventus de Turin. 


Il remporte donc logiquement le titre de Golden Boy en 2015 à l'âge de 20 ans, et devient le deuxième français à le remporter. Il devance son compatriote, Kingsley Coman et le défenseur d'Arsenal, Hector Bellerin

1. 2016 - Renato Sanches

Depuis lundi, le nouveau Golden Boy d'Europe est donc le talentueux portugais du Bayern Munich, Renato Sanches. Récompensé par sa superbe saison au Benfica Lisbonne et son titre de l'Euro 2016, il a depuis rejoint le Bayern Munich pour 35 millions d'euros. 

Plus jeune joueur à avoir remporté l'Euro, Il est également, à 19 ans, l'un des plus jeunes à remporter ce prix. 


Au classement il devance la pépite mancunienne, Marcus Rashford et le français Kingsley Coman, qui apparait sur le podium pour la deuxième fois consécutive.