Avant le match du Real Madrid face au Betis Séville, Cristiano Ronaldo n'avait plus marqué en Liga depuis un mois. Auteur du dernier but de son équipe (victoire 1-6), CR7 a fait jaser la presse catalane. Et non, ce n'est pas pour son but...


Ronaldo avale une pilule et fait sursauter la presse catalane !

http://estaticos.sport.es/resources/jpg/4/8/cristiano-ronaldo-tomo-una-pastilla-antes-del-betis-real-madrid-1476564729284.jpg

Avant le coup d'envoi, CR7 a reçu de la part du banc madrilène une mystérieuse pastille. Un médicament ? Un remontant efficace ? Plusieurs hypothèses sont possibles. Mais pour la presse catalane, cette pastille peut semer le doute...


Sport annonce que Michael Robinson, commentateur du programme "El Partidazo", assure que la pastille de Ronaldo ne contenait que du sel. 


Mais le quotidien catalan rappelle qu'actuellement les performances du Portugais sont sur le déclin, et qu'il aurait désormais besoin de plus d'énergie pour commencer les matchs. 

​​

Pour le journaliste sportif espagnol Vicente Azpitarte, la pastille avalée par Ronaldo n'était bien que du sel :


​​"Michael Robinson dit que la pastille qu'ils ont donné à Cristiano Ronaldo était du sel. Du côté du Real Madrid, on m'a dit que c'était du glucose #MêmeChose"


Pourtant, cette situation n'est pas inédite. En effet, c'est la deuxième fois que le Portugais en vient à prendre une pastille dans un match du Real Madrid. La première fois s'est déroulée sous l'ère Mourinho en 2013. Petit rappel :


Alors, qui a raison ? Ronaldo a-t-il réellement eu besoin d'un remontant pour manque d'énergie, ou devait-il compenser un certain manque de sel ?