​Joueur fantasque et imprévisible lors de ses débuts chez les Red Devils, l'international Portugais a beaucoup évolué depuis ses premières années anglaises. Gary Neville, ancien joueur emblématique du club, raconte l'adaptation difficile de CR7.

​​"Devenu un homme", selon ses propres mots, Neville détaille l'intégration du madrilène dans le vestiaire coaché par Sir Alex Ferguson.


"Cristiano a été massacré et maltraité pendant deux ou trois ans à Manchester United. Et il dit que c’est ce qui a fait de lui un homme", confie le consultant. "Il n’est pas arrivé comme quelqu’un qui donne le ton. Ce n’est pas comme si sa seule présence faisait soudainement augmenter le niveau de tous les autres. Mais ce qu’il a vécu dans le vestiaire a fait de lui ce qu’il est".


En ce sens, l'ancien entraîneur valencian poursuit : "Si vous regardez ses performances lors des deux, trois premières années, que ce soit au niveau de sa maturité, sa prise de décision, son physique et son irritabilité, tout ça a été lissé en trois ou quatre saisons au club". Impressionné par l'évolution de son ancien coéquipier, il le qualifie comme un joueur "sur une autre planète. En 2007-2008 et 2008-2009, je ne crois pas que les fans de Manchester United avaient déjà vu quelque chose comme ça."