Pour la deuxième journée des phases de poule de la L'Europa League, Manchester United recevait le club ukrainien du Zorya Louhansk, dans le but d'ouvrir son compteur point dans la compétition. Pour cela, hormis pour le poste de gardien de but, José Mourinho avait décidé d'aligner quasiment son équipe type. Wayne Rooney était donc encore sur le banc tout comme Anthony Martial. Au terme d'un match terne et pauvre en occasions, Manchester United remporte difficilement la partie grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic (69e).


Sergio Romero (6) : Première titularisation pour le numéro deux des gardiens, qui pourrait prendre la place de David de Gea en Europa League. Ce n'est pas avec ce match qu'il pourra montrer sa valeur et faire jouer la concurrence, mais il réussit la parade qu'il faut sur une frappe ukrainienne lointaine après l'heure de jeu, pour la première frappe cadrée...du match.


Fosu-Mensah (4): L'international espoir néerlandais s'est montré à la fois timide et imprécis dans son couloir droit. Dans un match fermé comme ce soir, l'apport des latéraux est capital, ce que n'a pas vraiment fait le jeune mancunien. Quelques retards qui auraient pu être fatals sur des contres ukrainiens. Remplacé par Anthony Martial (73').


Eric Bailly (5) : Comme attendu il n'a pas eu énormément de travail défensif mais a semblé moins serein que depuis le début de saison. Il a toutefois évolué haut dans sa moitié de terrain pour une récupération rapide du ballon, avec parfois trop de fautes inutiles à son actif.


Chris Smalling (5) : L'international anglais et capitaine mancunien semble avoir enfin trouvé la confiance de son coach et la place de titulaire en défense. Ce soir il a vécu une soirée tranquille sans trop de difficultés.


Marcus Rojo (4) : L'Argentin a tenté un peu plus de courses vers l'avant que son pendant du couloir droit, mais aucune d'entre elles n'ont apporté le danger. Il n'est pas un grand spécialiste du poste et ça se voit par moments.


Marouane Fellaini (4) : L'association avec Pogba ne marche décidément pas et on peut se demander pourquoi Mourinho insiste match après match. Lent et pas toujours bien placé au milieu, il a eu du mal à trouver ses partenaires dans les intervalles, et a fini par se contenter de passes en retrait pour éviter le déchet technique.


Paul Pogba (6) : Il a été l'un des seuls à trouver ses partenaires face au mur ukrainien, notamment par de nombreuses tentatives de longues passes au dessus de la défense. Pogba a beaucoup tenté mais n'a pas été aidé par le manque d'engagement de ses coéquipiers. 

Juan Mata (6) : Le virevoltant espagnol a été le joueur offensif le plus actif sur le front de l'attaque des Red Devils. Il a constamment tourné autour de ses coéquipiers et a été l'un des seuls à proposer une solution. Pour autant il n'a pas été décisif, ni par ses dernières passes ni par sa finition. Remplacé par Ashley Young (73').


Jesse Lingard (4) : Beaucoup trop de déchets pour l'ailier anglais qui avait un beau coup à jouer sur son côté droit. Il a clairement manqué de justesse dans ses transmissions et n'aura au final peu apporté au jeu offensif de son équipe. Remplacé par Wayne Rooney (67') qui se transforme en passeur décisif grâce à un tir complètement manqué dans la surface, pour son premier ballon touché. 


Marcus Rashford (5) : Hormis un tir surpuissant en début de match sur la barre transversale, la nouvelle star de Manchester, n'aura pas connu le même bonheur que lors de ses trois derniers matchs. Pas de but marqué donc mais également beaucoup moins d'influence dans le jeu de son équipe et aucune occasion à mettre à son actif. Quelques courses et quelques appels qu'il a toutefois été le seul à proposer ce soir.


Zlatan Ibrahimovic (6) : Première frappe cadrée et premier but pour Zlatan, mais à la 70ème minute de jeu, sur une tête près de la ligne de but. Un but salvateur pour son équipe, qui permet de sauver sa prestation brouillonne. Beaucoup de contrôles et d’enchaînements ratés qui ont forcément empêché le jeu rapide vers l'avant.