​Jean-Michel Aulas était dans une forme olympique suite à la victoire de son club (2-0) face à Caen lors de l'ouverture de la deuxième journée du championnat de France de Ligue 1. Au cours d'une interview, il déclarera son amour pour son attaquant fétiche, Alexandre Lacazette et en profitera pour tacler une nouvelle fois le Paris Saint-Germain.

Lacazette, meilleur buteur


Alexandre Lacazette est dans une forme étincelante. Auteur de cinq buts en deux matchs, il est également le seul buteur de son équipe. Régulièrement cité chez des grands clubs européens, le joueur reste pour le moment lyonnais. 

Jean Michel-Aulas est en tout cas prêt à tout pour prolonger son attaquant vedette:


"Pour le moment, on échange avec son agent. Cela se passe dans un très bon climat. Je vais essayer de prendre encore trois jours de vacances pour pouvoir, au retour, faire ce qu'il faut pour le convaincre définitivement. Ce serait une merveilleuse nouvelle si on arrivait à le faire pour tout le groupe. Non seulement, c'est un très grand joueur mais il a aussi une aura formidable auprès de ses collègues. On a la chance de l'avoir, il va guider tout le groupe pour quelques années encore."



A l'issue du match face à Caen, le principal intéressé, Alexandre Lacazette, a répondu au micro d'OL TV et a déclaré être à 100% lyonnais :


"Il y a du soulagement car cela s’annonçait compliqué contre Caen qui était venu pour nous embêter en jouant au ballon. La seconde mi-temps a été plus difficile avec la chaleur mais on a pas pris de but et c’est bien là l’essentiel. C’est une bonne chose que l’on puisse prendre déjà des points car souvent on regrette les mauvais départs en fin de saison. D’un point de vue personnel, j’aimerai bien passer la barre des 30 buts cette saison. Il n'y aura pas de départ. Tout se passe bien ici à l'OL."


Un Jean-Michel Aulas provocateur


Le président de l'OL est en tout cas très satisfait par ce début de saison parfait. Ce dernier, profitant de cette euphorie a répondu à une question sur la concurrence avec le Paris Saint-Germain et en a profité pour leur lancer un léger tacle :


​" C'est très difficile d'atteindre le niveau du PSG qui a un budget supérieur au notre chaque année de près de 300 millions d'euros. Mais on peut réduire l'écart. Si on se rapproche, ce sera formidable. Mais on veut aussi se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions parce qu'on a un stade formidable et des supporters qui méritent qu'on fasse un bon parcours en coupe d'Europe. Oublions un peu le PSG qui est une anomalie, un dysfonctionnement de la Ligue, de la fédération et du ministère des sports. Concentrons nous sur notre vrai championnat qui est la Ligue des Champions et puis le reste de la Ligue 1. Mais je ne pense pas qu'on puisse combler notre retard aussi rapidement, on l'a vu d'ailleurs lors du Trophée des champions."


​​Le président lyonnais a deux objectifs en ce début de saison. Prolonger à tout prix Alexandre Lacazette qui sera à coup sûr, l'une des attractions en Ligue 1 et en Ligue des Champions cette saison, mais ce dernier semble également bien décidé à ne pas laisser le Paris Saint-Germain remporter le championnat aussi facilement que les années passées.


En tout état de cause, l'emblématique patron des Gones est comme à son habitude, un as de la provocation.

​​