Demain soir, le ​Wörthersee Stadion de Klagenfurt (Autriche) sera le théâtre de la 21e édition du Trophée des Champions entre le PSG et l'OL, les deux clubs les plus titrés dans cette compétition. Une affiche de gala, la même que l'an passé, entre l'ogre parisien et son dauphin des deux dernières saisons, sans doute le seul club en France capable de l'inquiéter à l'heure actuelle. À six jours de la reprise du championnat, c'est un avant goût savoureux de Ligue 1 qui nous attend avec des effectifs quasiment au complet. 


PARIS : sans Captain Thiago​, ni Cavani


Si la pré-saison est toujours l'occasion pour les clubs de donner du temps de jeu à ses jeunes, arrivé au mois d'août, les effectifs sont à priori complets. Pourtant, c'est une équipe loin d'être "type" que Paris devrait aligner demain. Marquinhos aux Jeux Olympiques, Thiago Silva blessé et forfait, Verratti encore en rodage, Krychowiak et Rabiot suspendus, c'est avec une équipe certes alléchante mais remaniée qu'Unai Emery se posera sur le banc parisien pour son premier match officiel. 


Dans un 4-2-3-1 qui apparait de plus en plus comme LA nouvelle tactique des Rouge et Bleu, le coach parisien pourra toutefois compter sur de lourdes armes offensives, avec les présences de Di Maria, Ben Arfa et Lucas pour graviter autour du nouveau numéro 10 parisien, Javier Pastore. Avec le forfait de dernière minute de Cavani et l'absence du jeune Odsonne Édouard dans le groupe, Hatem Ben Arfa pourrait occuper la pointe de l'attaque. La défense lyonnaise peut claquer des dents. 

En défense, le forfait de Silva devrait permettre à Thomas Meunier, très convaincant pour ses premiers matchs sous le maillot parisien, de gagner du temps de jeu avec le replacement de Serge Aurier dans l'axe. Au milieu de terrain, si Thiago Motta devrait débuter, un doute peut subsister quant à son partenaire : Krychowiak et Rabiot forfaits, Verratti et Matuidi un peu juste physiquement, le coach parisien aura toujours le choix entre Benjamin Stambouli, plus expérimenté, ou Lorenzo Callegari, LA révélation parisienne de cette pré-saison qu'Unai Emery semble beaucoup apprécier. 


COMPOSITION PROBABLE (PSG) : A. Areola - T. Meunier, S. Aurier, D. Luiz, Maxwell - T. Motta, B. Stambouli - Lucas, J. Pastore, A. Di Maria - H. Ben Arfa


LYON : On ne change pas une équipe qui gagne


En face, l'OL va se présenter face à l'armada offensive parisienne sans deux de ses recrues défensives, retenues pour un match avec la CFA contre Auxerre : Emanuel Mammana et Maciej Rybus. Arrivés en Autriche avec un groupe de 19 joueurs, les lyonnais devront également faire sans leur ailier maison Rachid Ghezzal, blessé et sur le départ. 

L'OL devrait à priori aligner la même équipe que lors de leur victoire en amical dimanche contre le Benfica (3-2), en 4-3-3 avec notamment un trio d'attaque 100% fait maison composé de Maxwell Cornet, Alexandre Lacazette et Nabil Fékir, qui donnait une interview à L'Équipe ce jour en évoquant le match de demain : « Le PSG est favori. À nous de tout faire pour créer l'exploit et inciter les autres équipes à se méfier de nous. »


COMPOSITION PROBABLE (OL) : A. Lopes - Rafael, M. Yanga-Mbiwa, N. Nkoulou, J. Morel - S. Darder, M. Gonalons, C. Tolisso - N. Fékir, A. Lacazette, M. Cornet