​Au Paris Saint-Germain, le milieu de terrain commence à être surchargé. Avec le probable nouveau dispositif d'Unai Emery en 4-2-3-1, seules deux places de titulaires émergent dans l'entrejeu, quand six joueurs de qualité les convoitent. Des choix doivent être opérés, et il semblerait que c'est le Tricolore Blaise Matuidi qui devrait en faire les frais.

Un nouveau dispositif et une arrivée qui ne font pas les affaires de Matuidi


Fraichement débarqué sur le banc du PSG, Unai Emery compte bien imprimer de sa patte le jeu parisien. Certains cadres du vestiaire pourraient ainsi faire les frais de l'arrivée de l'Espagnol.


Dans un premier temps, il est fort probable que le technicien troque le système en 4-3-3 de Laurent Blanc pour un 4-2-3-1 qui garantit une plus grande densité au milieu de terrain et favorise les contres.

Alors que l'entrejeu de l'ancien sélectionneur des Bleus était composé de trois joueurs, le passage à deux joueurs n'est pas sans conséquence pour le vestiaire parisien. Il n'y aurait plus que deux places à pourvoir pour de multiples candidats.


Si l'on ajoute à cela l'arrivée Grzegorz Krychowiak, la vente d'un joueur à ce poste semble pour le moins inévitable. En effet, Marco Verratti, Thiago Motta, Blaise Matuidi, Adrien Rabiot, Benjamin Stambouli et Grzegorz Krychowiak se bousculent à présent pour prétendre à du temps de jeu chez les champions de France.

Matuidi pas dans les plans d'Unai Emery


Entre ces six joueurs, Emery semble avoir déjà fait son choix. Selon le journaliste Nabil Djellit, le nouvel entraîneur du PSG ne fera rien pour retenir Blaise Matuidi dans la capitale.


"Je me suis renseigné, Emery ne veut pas du tout de Matuidi," a-t-il déclaré dans L'Équipe 21. "Il a ramené Krychowiak, un de ses hommes de base à Séville. On m’a dit qu’il n’y avait pas de contact direct entre Raiola et Manchester United. En revanche, on m’a aussi dit que Zlatan tâte directement le terrain pour lui."


Matuidi disait en mai dernier "Je suis bien à Paris mais on ne sait pas de quoi demain sera fait, on ne sait pas ce qui peut arriver". En effet, la donne a changé en quelques mois, et Matuidi pourrait bien être passé sur la liste des indésirables au PSG.


Nabil Djellit analyse les options du Tricolore : "Manchester devient alors une forte possibilité. Matuidi est intelligent, il sait qu’il est peut-être en fin de cycle avec le PSG. Lui est en pleine réflexion aussi. Mourinho est en train de reconstruire le club. Matuidi ferait un énorme bien à United"

​​

​​