L'avenir de James Rodríguez au Real Madrid semble de plus en plus incertain. Arrivé en 2013 chez les Merengue, le Colombien a connu une première saison pleine avec 47 matches et 18 buts inscrits. Cependant, l'année dernière, le joueur de 25 ans a effectué un exercice en dents de scie avec beaucoup moins de matches avec le statut de titulaire (32 matches dont 21 en tant que titulaire) et moins de buts (8). 


Sous l'ère Zinédine Zidane, James est cantonné a un statut de remplaçant, mais l’entraîneur français justifie son choix :


"L'idée c'est que James est un joueur du Real Madrid, donc il sera là dès le 26 (…) et je vais parler avec lui, comme avec tout le monde. On me dit qu'il n'est pas titulaire, mais il est important pour nous. Il a moins joué oui, mais chaque fois que j'ai pu le faire jouer je l'ai fait, ce sera pareil cette année, j'ai un gros effectif et c'est compliqué de faire une équipe."


L'ancien numéro 10 des Bleus reconnait donc qu'il y aura des discussions avec son joueur dans quelques jours. Le président du club champion d'Europe, Florentino Pérez, aurait fixé le prix de l'international colombien.

80 millions d'euros, soit le prix auquel le club madrilène avait enrôlé le n°10 colombien en provenance du club de la principauté. La Casa Blanca va donc surement avoir des propositions de clubs intéressés par le joueur et ayant les moyens de négocier (Paris Saint-Germain, Arsenal...).