Même s'ils ne s'affrontent plus sur les terres espagnoles, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se livrent un duel à distance. Engagés respectivement avec leur sélection pour la Copa America et l'Euro, les deux meilleurs ennemis ont pour objectif d'amener leur équipe le plus haut possible et à titre individuel, d'engranger des points dans la course au Ballon d'Or.

Buteur à quatre reprises, et ce en restant sur le banc lors du match d'ouverture, le prodige argentin devance statistiquement un Ronaldo peu en réussite depuis le début de la compétition continentale. Quelque peu discret face à l'Islande, il a manqué de chance samedi dernier au Parc des Princes face à l'Autriche, ratant au passage un penalty. Comment expliquer cela ?


Les supporters chambrent Ronaldo


En plein match, plusieurs fans autrichiens ont cru bon d'entonner des "Messi, Messi" dans l’enceinte parisienne. Le but, déconcentrer le Portugais et le faire douter au maximum. Pour le moment, force est de constater que la stratégie fonctionne à merveille. Ronaldo échouant dans tout ce qu'il entreprend actuellement. Pour preuve, le médiocre 3 que lui a attribué L’Équipe à la suite de ce match.

Quoi qu'il en soit, ce n'est pas la première fois que cette tactique de déstabilisation est mise en oeuvre par les détracteurs de la star du Real Madrid. Mais le triple ballon d'or avait toujours su leur répondre sur le pré. Ronaldo est attendu au tournant mercredi. Un match où le Portugal joue sa qualification pour les 8es de finale de l'Euro face à la Hongrie. Les Hongrois tenteront-ils à leur tour de faire vaciller Ronaldo ?