EURO 2016 : Le onze incroyable des absents espagnols rejetés par Del Bosque

Suivant0 / 11

​Comme toutes les sélections présentes à l'Euro 2016, l'Espagne a rendu sa liste des 23 joueurs qui participeront à la compétition. Le sélectionneur Vicente Del Bosque, est certainement celui qui a eu le plus de choix difficiles à faire tant le contingent de joueurs talentueux est toujours aussi impressionnant. 


Voici le onze type des joueurs écartés par le sélectionneur espagnol. Une équipe qui pourrait faire plus que bonne figure dans la compétition. 

Suivant0 / 11
Suivant1 / 11

1. Sergio Asenjo

​Le gardien de Villareal a perdu sa place de titulaire dans les cages au profit du Français Alphonse Areola, suite à une blessure au genou qui l'a éloigné des terrains pendant plus de six mois. Depuis il est revenu en forme, a participé à presque tous les matchs d'Europa League et a montré qu'il avait les qualités pour être parmi les meilleurs portiers d'Espagne. 


Vicente Del Bosque lui a préféré le gardien de Séville Sergio Rico pour le poste de numéro 3 à l'Euro.

Suivant1 / 11
Suivant2 / 11

2. Mario Gaspar

​Le latéral droit de Villarreal a évolué à un haut niveau cette saison mais pas encore suffisamment pour prendre la place de Cesar Azpilicueta ou de Juanfran. Le joueur formé au club n'a que 25 ans et à encore le temps d'intégrer définitivement le groupe espagnol, pourquoi pas pour la prochaine Coupe du Monde.


Nacho Monreal, absent également aurait pu faire partie de ce onze.

Suivant2 / 11
Suivant3 / 11

3. Iñigo Martínez

​Dans le même profil que Mario Gaspar, Iñigo Martínez est un jeune défenseur central qui a réussi une saison pleine avec la Real Sociedad. Malheureusement pour lui la concurrence est trop lourde même si l'on peut penser qu'il aurait pu prendre la place de Marc Bartra.

Suivant3 / 11
Suivant4 / 11

4. Nacho Fernández

​Même s'il n'est que numéro quatre dans la hiérarchie des défenseurs centraux du Real Madrid, Nacho Fernández aurait aussi pu croire à une place dans le groupe à l'image d'un Bartra peu utilisé à Barcelone. Le récent vainqueur de la Ligue des Champions a également la chance d'être polyvalent et peut évoluer dans les couloirs.

Suivant4 / 11
Suivant5 / 11

5. Juan Bernat

​Le latéral gauche du Bayern Munich n'a pas assez joué cette saison pour concurrencer Jordi Alba et Hector Bellerin, mais il a encore une fois montré ses qualités défensives mais aussi offensives en Bavière. À 23 ans, il a lui aussi le temps de faire déjouer les pronostics dans les prochaines compétitions.

Suivant5 / 11
Suivant6 / 11

6. Javi Martínez

​Le milieu de terrain du Bayern Munich paye cette saison ses nombreuses blessures mais également son profil un peu similaire à Sergio Busquets et son repositionnement régulier en défense centrale. Il reste cependant un joueur de grande valeur et beaucoup de sélections européennes aimeraient l'avoir dans leur effectif.


Gabi, le capitaine de l'Atletico de Madrid aurait pu également faire partie de cette équipe des oubliés.

Suivant6 / 11
Suivant7 / 11

7. Saúl Niguez

​D'abord appelé dans le groupe de 25, il a été l'un des deux joueurs a être écarté de la liste définitive. Le milieu de terrain de l'Atlético de Madrid s'est véritablement fait un nom cette année. Elle fut marquée par des actions de classe de sa part et en point d'orgue son but magnifique en demi-finale de Ligue des Champions face au Bayern. 

Suivant7 / 11
Suivant8 / 11

8. Isco

​Le talentueux meneur de jeu du Real Madrid n'a pas forcément fait sa saison la plus aboutie mais avec 43 matchs disputés, il fait partie intégrante des Merengues. Il souffre de la concurrence folle dans une zone où l'Espagne fait partie des meilleurs de l'Euro. Il se voit lui aussi sortir de la liste définitive en ayant fait partie des 25 au préalable.

Suivant8 / 11
Suivant9 / 11

9. Juan Mata

La carrière de Juan Mata semble compromise à Manchester United mais sa saison n'aura pas été ridicule avec six buts et ​sept passes décisives en Premier League. Il n'entre plus non plus dans les plans de Vicente Del Bosque et devra se relancer la saison prochaine dans un club qui lui redonnera la confiance tant attendue.

Suivant9 / 11
Suivant10 / 11

10. Paco Alcácer

​Avec ses 13 buts en Liga et ses six buts en 13 matchs avec la Roja, l'attaquant de Valence n'a pas grand-chose à envier aux autres buteurs espagnols si ce n'est leurs présences à l'Euro. Il a par exemple marqué un but de plus que Nolito en Liga mais le sélectionneur espagnol a préféré miser sur l'expérience. 

Suivant10 / 11
11 / 11

11. Diego Costa

​Le rugueux buteur de Chelsea a payé la mauvaise saison des Blues. Avec 16 buts et 11 passes décisives toutes compétitions confondues il a été l'un des seuls joueurs à surnager mais a été gêné par de nombreuses blessures. Lui qui avait choisi la sélection espagnole au détriment du Brésil avant la Coupe du Monde 2014 ne sera donc pas de la partie pour cet Euro. Une bonne nouvelle au moins pour les arbitres.


Au rayon des grands buteurs oubliés, Fernando Torres aurait pu croire à une convocation avec l'Espagne, en vain.

11 / 11