Dimanche dernier lors du derby face à l'Espagnol Barcelone (5-0), Lionel Messi a inscrit son septième coup franc direct cette saison. Soit déjà trois fois plus que la saison passé et le 23e depuis l'exercice 2008-2009. 

Lors d'une interview récente accordée au micro de ESPN, la Pulga a tenté d'expliquer à nos confrères sa réussite actuelle sur les coups de pied arrêtés. Phase qu'il travaille dorénavant davantage à l'entrainement. "Pendant un moment, j'ai davantage tiré de coup franc à l'entraînement. Je m'entraîne à chaque fois que je peux" a-t-il déclaré. 


La force du travail ? 


Pour faire taire les détracteurs qui estiment que les coups francs de Messi sont le pur produit de la chance, le numéro 10 du Barça estime que ce sont ses nombreuses années de pratique et les séances qu'il effectue à l'entrainement avec ses coéquipiers qui lui permettent aujourd'hui de tromper les gardiens adverses.


"La vérité est que nous nous entraînons pour cela. On travaille sur la façon de se déplacer de telle sorte que le ballon va au bon endroit.  Vous apprenez également des choses au fur et à mesure de votre carrière." estime-t-il. 


Son secret réside selon lui dans la façon de fixer le gardien​ et d'être toujours imprévisible


"Pour être honnête, j'aime bien frapper la balle au-dessus du mur, mais de temps en temps, je tiens à changer un peu pour que le gardien ne sache pas où je vais la mettre. Je veux qu'il soit troublé jusqu'à ce que je frappe. Je pense que pour cette raison que je tiens à garder le gardien de but dans le doute ".


Ce qui est certain aujourd'hui, c'est que le quintuple Ballon d'Or dispose maintenant d'une nouvelle corde à son arc. Qu'importe si cela peut déplaire à certains spécialistes comme Neymar et Rakitic par exemple. Le prodige argentin s'est sans doute découvert une nouvelle façon d'inscrire davantage de buts.