​Le football nous réserve parfois son lot de mystère. Si vous faites certainement partie des millions de téléspectateurs à avoir vécu la révélation aux yeux du monde de Marcus Rashford avec Manchester United, vous ignorez peut-être encore l'anecdote dissimulée derrière les chaussures du jeune homme. À première vue, elles ne présentent rien d'exceptionnelles me direz-vous, mais sachez qu'elles se plient à une coutume instaurée sous l'ère Ferguson.


Explication.


L'académie de Manchester une nouvelle fois à l'honneur


Voici Marcus Rashford, le dernier prodige à éclore du centre de formation mancunien. Méconnu par ses propres supporters il y a encore une semaine, il est passé de l’ombre à lumière en l'espace de deux rencontres. D'abord face au FC Midtjylland en Europa League puis dans le choc au sommet contre Arsenal quelques jours plus tard, le natif de Manchester a très vite montré qu'il n'avait pas froid aux yeux, en réalisant deux prestations de hautes volées dans son jardin d'Old Trafford

Au point même d'attirer l'attention du sélectionneur.

Mais pour le moment, chez les Red Devils, Marcus Rashford n’est encore qu’un académicien. Et lorsque l'on occupe ce statut, il existe quelques restrictions en termes de style.


L'héritage de Sir Alex Ferguson 

Cela concerne principalement les crampons. Si tous les Académiciens arborent des chaussures de couleurs noires, ce n’est pas une question de coquetterie, mais une obligation, anciennement dictée par le légendaire Sir Alex Ferguson. En effet, l'Écossais n'a jamais vu d'un bon œil la mode des chaussures "flashies" au point de les interdire.


Si le patron l'a dit ...


Même si le technicien emblématique des Reds Devils a depuis passé la main, son obligation est devenue coutume, bien ancrée dans le patrimoine du club. Cela explique pourquoi Marcus Rashford n’a de couleur que sur les lacets et quelques détails de ses chaussures.


Mais cela devrait rapidement changer pour lui et pour Nike qui le fournit. Son double doublé, devrait lui ouvrir les portes du groupe professionnel et lui permettre de voir enfin la vie en couleur.