VIDÉOS : Quand les stars du ballon rond connaissent des moments de solitude

Suivant0 / 10

​Neymar, Cristiano Ronaldo, ou Zlatan Ibrahimovic... Depuis le début de leur carrière, toutes ces stars du football ont humilié pas mal de défenses et cassé autant de reins de défenseurs. Mais parce qu'il y a aussi une justice, ils ont également connu des grands moments de solitude. Retour en vidéo sur ces instants qu'ils auraient préféré oublier.


Téléchargez notre appli pour recevoir des notifications sur votre équipe préférée

Suivant0 / 10
Suivant1 / 10

1. Danny Welbeck

​"Oh Danny... Danny..." Même le commentateur anglais, complètement dépité par le dribble totalement manqué de l'attaquant des Red Devils (aujourd'hui à Arsenal), n'en revient pas.


Tout avait bien commencé pour le feu follet mancunien qui prend d'abord de vitesse son vis à vis pour récupérer le ballon. Mais ça c'était avant le drame... Son premier passement de jambe est déroutant. Enfin surtout pour lui, puisque qu'il concède, tout seul, une sortie de but.  

Suivant1 / 10
Suivant2 / 10

2. Cristiano Ronaldo

​On peut s'appeler Cristiano Ronaldo et connaître des grands moments de solitude sur un terrain. La preuve dans ce derby madrilène contre l'Atlético. 


Le Portugais longe la ligne de touche bien contrôlé par les défenseurs colchoneros. Alors CR7 fait du CR7. Un enchaînement de dribble pour essayer de se débarrasser de son vis à vis. Passements de jambes, dribble avec la semelle et puis... touche ? À trop en faire, Ronaldo s'est emmêlé les pinceaux. Dommage, c'était joli....

Suivant2 / 10
Suivant3 / 10

3. David Dunn

​On ne le répétera jamais assez mais le jeu du coup du foulard est un jeu dangereux. Richard Dunn en a d'ailleurs fait l'amer expérience. 


Opposé à Aston Villa, le joueur de Birmingham essaye de mettre le ballon dans la surface adverse en tentant un geste compliqué. Équilibre parfait, gestuelle élégante... et puis Ippon ! Aston Villa récupère tranquillement le ballon et part en contre-attaque. Le risque ne paie pas toujours. 

Suivant3 / 10
Suivant4 / 10

4. Eden Hazard

​Depuis son arrivée en Premier League, Eden Hazard a cassé les reins de pas mal de défenseurs. Et même si cette saison est plus compliquée pour le Belge, son talent continue d'attiser les convoitises.


Pourtant, cette fois-là, la seule chose que pouvait casser l'attaquant des Blues, ce sont à la rigueur ses jambes, c'est tout. Opposé à Manchester City pour le Community Shield, il tente une talonnade avant de se retrouver le nez dans le très vert gazon anglais. L'ego doit quand même en prendre un coup.

Suivant4 / 10
Suivant5 / 10

5. Oleg Gusev

​Tout le monde connaît évidement l'expression "se tirer une balle dans le pied." Sa signification exacte signifie se faire du tort. Grâce à Oleg Gusev, on peut désormais aussi dire "se tirer une balle dans la tête."


L'Ukrainien, pressé par un adversaire, cherche ici à dégager son camp. Une première touche de balle avant d'allumer une magnifique chandelle... directement dans son nez. Gusev concède finalement la touche ce qui permet à tout le bloc adverse de réinvestir la moitié de terrain de son équipe. Ou donc, comment se faire du tort...

Suivant5 / 10
Suivant6 / 10

6. Zlatan Ibrahimović

Depuis son arrivée au PSG, de nombreuses défenses se sont faîtes "zlataner" par le géant suédois. Mais tout merveilleux joueur qu'il est, Zlatan Ibrahimović a aussi connu des grands moments de n'importe quoi sur la pelouse. 


Dans cette rencontre, l'ancien milanais cherche d'abord l'humiliation avant d'opter pour la consolation. En pleine surface adverse, le Parisien tente une virgule qu'il rate complètement, avant de finir dans les bras de son défenseur tout sourire. En voilà un qu'il n'aura pas "zlatané".


Suivant6 / 10
Suivant7 / 10

7. Danny Welbeck (épisode 2)

​Comment annihiler en un rien de temps la contre-attaque de son équipe ? Réponse avec Danny Welbeck (encore lui). Parfaitement lancé dans la profondeur, le Mancunien tente d'éliminer son vis à vis avant de pouvoir s'ouvrir le chemin du but de Reading.


L'attaquant commence alors avec un crochet pied gauche... mais se fait magnifiquement tacler par son pied droit ! Encore une victime du double contact intempestif...

Suivant7 / 10
Suivant8 / 10

8. Mario Balotelli

​Mario Balotelli dans toute sa splendeur. Seul face au gardien adverse, l'Italien tente alors un improbable geste technique plein d'arrogance en voulant ouvrir la marque avec classe. Raté ! Sous les yeux ahuris de son coéquipier Dzeko, Super Mario ne concède finalement qu'une sortie de but. 


Colère noire de son entraîneur Roberto Mancini qui n'hésite pas un instant à le remplacer dans la foulée par James Milner, même si la rencontre s'inscrit dans le cadre de la pré-saison. Seul Mario Balotelli n'a pas compris la raison de sa sortie. Impayable Super Mario.

Suivant8 / 10
Suivant9 / 10

9. Cristiano Ronaldo (épisode 2)

Que le temps a dû lui paraître long. Encore sous le maillot des Red Devils, Cristiano Ronaldo s'élance dans une série de dribbles qui ont déjà fait tant de ravages sur les pelouses anglaises. Mais cette fois, la seule victime de ses passements de jambes c'est Cristiano lui-même. 


Après un premier passement de jambe, le Portugais perd l'équilibre et tente désespérément d'empêcher l'inévitable. Peine perdue, il se retrouve les fesses sur la pelouse. Comme quoi, ça arrive à tout le monde.

Suivant9 / 10
10 / 10

10. Neymar

​Hommage à tous les défenseurs martyrisés par le génie de Neymar. Cette vidéo est pour eux. Ce jour-là, ce défenseur va venger pas mal de victimes du Brésilien. Pourtant, tout avait mal commencé pour le joueur de Goias complètement mis dans le vent par la pépite de Santos.


Mais, il va alors réaliser le geste technique ultime pour un défenseur. Plus radical que le tacle à la carotide, le tacle au short ! Neymar, le short en bas des jambes et les fesses à l'air s’effondre alors sur la pelouse stoppé net dans son élan. Une idée à méditer pour les défenses de Liga. Neymar court beaucoup moins bien comme ça...

10 / 10